Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > NIVOLAS-VERMELLE

14 juillet : l’histoire vue d’en bas - 21/07/2017

S’il est de tradition d’évoquer pour le 14 juillet la prise de la Bastille, choisie comme fait marquant de la lutte du peuple contre l’absolutisme royal, pour cette année, Michel Rival, maire, avait choisi d’évoquer les luttes de “ceux d’en bas” qui se sont heurtés régulièrement aux répressions féroces du pouvoir et des milices bourgeoises des villes. 
Il évoquait les débordements du peuple lyonnais, en particulier ceux du faubourg de la Guillotière lors de la réunion de l’assemblée des trois ordres, les nombreuses luttes pour le pain et contre les accapareurs qui spéculaient sur les farines pour augmenter leurs profits, et les marches des paysans du Dauphiné contre les châteaux lors de la grande peur de fin juillet 1789. Autant de faits qui ont impressionné les députés de la Constituante. Les nouvelles qui remontaient de leurs circonscriptions, les paysans qui refusaient désormais de payer la dîme et les droits féodaux les ont conduits, la nuit du 4 août, à décider d’abolir les privilèges et de proclamer le principe de la justice gratuite et égale pour tous. 
L’assemblée nombreuse qui assistait à la commémoration a apprécié ce rappel du rôle des députés, représentants du peuple souverain, et ont participé avec ferveur à la minute de silence pour la liberté, l’égalité et la fraternité.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com