Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > VILLEFONTAINE

Agali Mainassara, élu de la majorité, s’explique sur sa renonciation à la délégation de parentalité - 21/04/2017

D’un point de vue vie municipale, ça bouge sur le territoire de la CAPI. On y perd un peu son latin et les habitants ont bien du mal à suivre les “rebondissements” au sein des équipes municipales. Autant dire que cela occupe pas mal les esprits et que ça fait parler. Si là est le but, cela s’appelle également la démocratie. Chacun a le droit de s’exprimer, et encore plus au sein d’une assemblée municipale.
Lundi 3 avril, c’était jour de conseil municipal à la mairie de Villefontaine. Après l’appel des élus, le conseiller municipal Agali Mainassara demandait à faire une déclaration. Patrick Nicole-Williams donnait donc la parole à l’élu de la majorité municipale.

“Un engagement patriotique dans le respect de la mixité sociale”
Agali Mainassara remerciait tout d’abord le maire Patrick Nicole-Williams pour l’avoir honoré en renouvelant sa confiance, et reconduit dans la délégation de parentalité dès son élection le dimanche 7 février 2016. Et de poursuivre : “Mais avant tout, je me dois d’être digne de représenter les villard(e)s qui ont voté la liste de l’association “Mieux vivre à Villefontaine” en mars 2014, pour que je porte leurs espérances dans le conseil municipal avec respect et dignité. Le lundi 19 décembre, j’ai été interpellé avec zèle par le 9e adjoint Yves Touyeras sur une publication d’un article dans la presse quotidienne régionale, et en présence du maire ainsi que les 1er et 3e adjoints (Christian Guetat et Jean-Christophe Dura). Mon péché était d’avoir fait paraître un article qui parlait de la présence d’un “Comité Les Républicains”, dorénavant à Villefontaine, et qui participerait aux élections présidentielles et législatives. L’annonce termine en laissant un suspense, une probable participation aux municipales 2020. Je vous laisse lire entre les lignes.
Je rappelle que lors des élections internes du parti “Les Républicains” organisée en janvier 2016, j’ai terminé 2e sur les 17 candidats élus membres de Comité de la 10e Circonscription dont Villefontaine fait parti. Ce qui n’est pas un secret pour le maire. J’ai toujours assumé et porté mes convictions politiques avec responsabilité. Je dis très souvent, avec ironie, que je suis un français noir, mais transparent…
Assurément, mes activités politiques deviennent gênantes pour certains. C’est, entre autres, une des raisons pour lesquelles j’ai précipité de renoncer à la délégation pour ne plus être un obstacle et reprendre ma liberté d’expression et de mouvoir. Avec la notion du service rendu à la population qui illuste un élu, je nourri l’espoir de changement profond des problématiques sociopolitiques. Les communes sont des laboratoires d’exercice de gestion de conflits socioculturels à résonnance nationale pour les clichés sociaux de la diversité en général.
…Je souhaite que la déontologie des élus soit à la hauteur de la confiance des urnes pour que vive la liberté, l’égalité et la fraternité !”

Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com