Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > LE BOUCHAGE

Au pays de “la pomme”, on a des idées et des projets vitaminés ! - 03/02/2017

Vendredi 21 janvier, il y avait du monde à la salle des fêtes. Pensez donc, Annie Pourtier, maire et conseillère départementale, présentait ses voeux à la population et pour ce faire, elle était épaulée de son équipe municipale.
Et tous ses élus n’étaient pas de trop pour recevoir les personnalités du Nord-Isère, en l’occurrence de la nouvelle intercommunalité des “Balcons du Dauphiné”.
Le village du Bouchage est bien connu pour ses pom-mes. Et ses habitants ne comptent pas “pour des prunes”. Lorsqu’il le faut, ils savent se faire entendre et, pour se faire, emploient les grands moyens. Et ce ne sont pas les lyonnais qui vont nous contredire. En effet, si un bon “Boucharant” doit savoir nager, l’action de l’année 2016 a payé ses fruits !
Le Bouchage se distingue par son caractère inondable. La municipalité a actualisé le plan communal de sauvegarde qui prévoit l’organisation des secours face à une situation grave et exceptionnelle. Des ouvrages de protection de la Plaine de Saint-Benoît, Brangues, Le Bouchage et Les Avenières contre les crues du Rhône ont été construits en 1986. Ces sept pompes, uniques en France, régulent le débit du fleuve en cas de crue. Après la première pompe, la seconde a été réparée et remise en place. La réparation des quatre pompes s’élève à 629 940 euros TTC et l’Etat s’est engagé à participer, au titre du fonds Barnier, pour un montant de 170 940 €, de même que les départements de l’Ain et de l’Isère qui se sont engagés pour respectivement 20 000 € et 50 000 €, et la communauté de communes du Pays des Couleurs a octroyé une aide financière exceptionnelle de 50 000 €.
Du côté scolaire, les cycles de natation ont été reconduits par la municipalité, qui a financé les séances pour tous les élèves ainsi que le transport vers le centre nautique de La Tour-du-Pin.
La classe de maternelle a été équipée d’un vidéoprojecteur et d’un grand écran afin de permettre la présentation instantanée d’images et d’écrits qui capteront l’attention des plus petits et favorisera l’interactivité nécessaire aux apprentissages.
Pour la 3e année consécutive, les élèves bénéficient également des nouvelles activités périscolaires (NAP) en faisant des activités artistiques, sportives et culturelles qui développent la curiosité et renforcent le plaisir d’apprendre. En 2016, ils ont ainsi pu pratiquer du théâtre, de la musique, des arts graphiques, de la danse latine, du badminton, du sport en salle ou encore apprendre le portugais et le chinois.
La commune a également mis en place un programme de valorisation des fossés, en partenariat avec le Syndicat des marais de Morestel, dans un esprit de préservation de la diversité biologique et de la qualité de l’eau. Une convention a aussi été signée avec les communes de Brangues et de Saint-Victor-de-Morestel afin d’effectuer un état des lieux sur l’usage de produits phytosanitaires, dont l’objectif est de recourir à des techniques de désherbage alternatives plus naturelles. L’agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse, partenaire de l’opération, accordera une aide financière de 80 % sur le montant de cette étude ainsi que sur la réalisation d’un plan de désherbage communal et sur l’achat de matériel de désherbage alternatif.
Au niveau de la sécurité, le village a rejoint le réseau “Voisins vigilants” afin de lutter contre l’insécurité par un système d’alerte par message. À ce jour, déjà 50 familles ont rejoint ce réseau. 
Toujours sur le thème de la sécurité, un guide pratique sur la sécurité à l’école est à la disposition des parents sur le site de la commune. 
Enfin, la commune a reçu la médaille d’argent de la catégorie des communes de moins de 1000 habitants lors du 58e concours départemental des villes et villages fleuris.

De beaux projets pour 2017
Pour cette nouvelle année, la commune poursuivra son travail sur le patrimoine naturel et notamment sur la restauration des zones hu-mides à forte valeur environnementale.
Concernant le scolaire, la municipalité recherche de la qualité lors des NAP. En ce moment, les élèves bénéficient d’une formation à la langue française des signes. 
Le bâtiment abritant actuellement la mairie et une classe élémentaire sera entièrement réhabilité et deviendra un pôle scolaire fonctionnel (voir dans notre prochaine édition).
La nouvelle mairie sera installée dans le bâtiment communal situé à côté de l’Auberge du Marais. Il intègrera la salle du conseil municipal, un espace dédié au public avec une zone de confidentialité, le secrétariat, un espace de travail et le bureau du maire et sera accessible à toutes les personnes à mobilité réduite. Ces travaux devraient débuter au cours du deuxième trimestre.
La question relative à la sécurité routière le long de la RD33 ainsi que certains points de la commune a fait l’objet de plusieurs réunions de travail. Les services du département de l’Isère ont réalisé une étude liée à cet axe routier et l’équipe municipale, avec la direction territoriale du département de l’Isère, affine actuellement les mesures proposées en concertation.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com