Profitez d'un abonnement gratuit !
Actualités

Bourgoin-Jallieu / Théâtre Jean Vilar : Juste à temps… sur la scène de la polyvalente - 01/12/2017

Jeudi 7, à 20h30, et vendredi 8 décembre à 14h30, vous avez rendez-vous à la salle polyvalente pour une “découverte création”. “Juste le temps”, de Samuel Beckett, est mise en scène par Bruno Meyssat. Cette création est l’occasion d’un parcours avec l’association aRt’c et le Musée de Bourgoin-Jallieu.
Récompensée du prix Nobel de littérature en 1969, l’œuvre de Samuel Beckett traîne malgré tout une drôle de réputation. Austère, pessimiste, imprégnée de ce sentiment tragique de l’absurde de l’après-guerre, à l’image émaciée des photos de lui à la fin de sa vie, son œuvre défie le commun des mortels du haut de sa grandeur.
Le lecteur sera pourtant surpris de la trouver plus hospitalière qu’à sa réputation. Formidablement bien écrite, économe, pleine de saveur et d’étrangeté, elle garde une vitalité étonnante qui vient contrebalancer la profondeur des sujets qu’elle aborde.
 
«Formidablement bien écrite, économe, pleine de saveur et d’étrangeté…»
C’est avec lui que Bruno Meyssat revient à la parole après une longue absence. Une drôle d’affaire si l’on songe que le metteur en scène s’est illustré sur certaines des plus grandes scènes européennes (Festival d’Avignon, Berlin…) depuis une vingtaine d’années avec une série de spectacles sans paroles, qui comme des chimères se déployaient devant un public ébahi, avant de basculer, conquis par le charme profond de son théâtre.
Entre rêve et réalité, cette création du bien nommé Théâtres du Shaman prend la forme d’un petit événement pour qui s’intéresse au théâtre et à la création aujourd’hui.
Gageons que le style fort et inimitable de Bruno Meyssat pourra rendre à cette parole singulière et vibrante d’intériorité toute sa dimension humaine.
Mise en scène : Bruno Meyssat. Avec Philippe Cousin, Élisabeth Doll, Julie Moreau, Stéphane Piveteau. D’après les dramaticules de Samuel Beckett : Quoi où (1983), Pas (1972), Impromptu d’Ohio (1982), Catastrophe (1982) et une ou deux “foirade(s)” extraite(s) de Pour finir encore (années 60).
 
Infos pratiques : Bureau du Théâtre Jean Vilar, Maison de Launay, 12 rue de la République à Bourgoin-Jallieu, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Fermé les jours fériés.
À l’Office de Tourisme, 1 place Carnot à Bourgoin-Jallieu. Sur internet : billetterie.theatre@bourgoinjallieu.fr

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com