Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu

Bourgoin-Jallieu a accueilli la Conférence des Bâtonniers Rhône-Alpes - 31/03/2017

La Conférence des Bâtonniers Rhône-Alpes (COBRA) compte 15 barreaux et trois Cours d’Appels. Au total, elle regroupe 5.000 avocats.
Ils se sont retrouvés en terre berjallienne, et plus précisément, à la Maison des Avocats, 1 place du Château où ils étaient accueillis par Me Laurent Maguet, bâtonnier du Barreau de Bourgoin-Jallieu.
À l'ordre du jour figurait le sujet concernant la profession dans sa globalité et les règles professionnelles à harmoniser au niveau de la COBRA. Les bâtonniers évoquaient encore les pré-occupations nationales au niveau régional, notamment la réforme du divorce par consentement mutuel. La COBRA s’est avouée émue par la politique de communication du notariat sur le divorce. Les bâtonniers ont tenu à rappeler que seuls les avocats ont la maîtrise de cette nouvelle procédure. L’ordre du jour était dense puisqu’ils ont encore abordés des points techniques portants sur différentes matières. Pour cette conférence, on notait la présence de Me Agnès Bloise (Ain), présidente de la COBRA, Me Laurent Maguet (Bourgoin-Jallieu), vice-président, Me Olivier Puig (Chambéry), ancien bâtonnier, Me Jean-Noël Chevassus, bâtonnier d’Albertville, Me Olivier Fernex de Mongex (Chambéry), Me Wilfried Samba-Sambeligue (Grenoble), Me Laurence Junod-Fanget (Lyon), Me Anne-Valérie Pinet (Valence), Me Noëlle Gille (Vienne), et Me Ségolène Pinet (Villefranche-sur-Saône).

La Conférence des Bâtonniers
Leurs pairs ont créé, il y a 110 ans, la Conférence des Bâtonniers car ils ont éprouvé le besoin et la nécessité de se connaître, d'échanger et de décider ensemble. Elle est un lieu de travail, de créativité et de débats intenses et ouverts, pour celles et ceux qui, sur le terrain, assument la responsabilité des Barreaux. L'alchimie des Ordres tient à la réunion, en leur sein, d'individualités fortes travaillant à des intérêts opposés, exerçant des activités différentes, mais qui se reconnaissent dans le principe essentiel d'indépendance et qui acceptent une déontologie exigeante.
La Conférence, parce qu'elle est la réunion volontaire des Bâtonniers, incarne l'Ordinalité en mouvement, laquelle n'est pas un frein, mais exprime la modernité d'une profession plurielle immergée dans son temps.
Elle procède des 160 Bâtonniers en exercice, réunis en assemblée générale, lesquels élisent pour trois ans renouvelable son bureau, composé de 25 membres, choisis dans des collèges permettant une représentation équilibrée des Ordres de France et d'Outre-mer, dans leur diversité géographique et démographique.
Les femmes et les hommes, qui composent ce bureau, constituent un élément essentiel de cette institution, ils agissent avec dévouement et donnent d'eux-mêmes, sans autre contrepartie que la marque de sympathie exprimée parfois par les Bâtonniers, à l'issue d'un travail qui les a mobilisé, dans certains cas, pendant plusieurs mois.
Le Président de la Conférence des Bâtonniers a pour mission de conduire cet ensemble, de l'animer et de tracer des perspectives, qu'il s'agisse de la vie collective des Ordres ou de l'exercice de leur métier par les Confrères. Vice-président du Conseil National des Barreaux, secondé par le Collège ordinal, il est la voix des Ordres au sein de l’institution nationale.
Si la Conférence est l'expression des Bâtonniers, elle est aussi pour eux, un outil pratique à leur côté dans l'exercice quotidien de leur mission, entretenant en temps réel un dialogue permanent.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com