Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu

Chromosome Surprise Soutien à Camille&Co : Camille Frison, athlète de haut niveau, a décroché son CAP ! - 15/07/2017

Ce week-end, notre championne Camille Frison et sa maman Sandrine étaient à Nantes pour rencontrer l’équipe du restaurant “Le Reflet”, un resto… pas comme les autres. En effet, ce restaurant donne leur chance aux personnes trisomiques, présentes en salle comme en cuisine. Cet établissement a ouvert ses portes le 15 décembre 2016 sur une initiative de Flore Lelièvre. Il faut dire que la jeune femme a un frère atteint de la trisomie 21, alors elle connaît la difficulté d’intégration des personnes handicapées. Elle confiait alors, à l’un de nos confrères de la presse parlée France Bleu, qu’elle voulait “créer un lieu de rencontre, un lieu où l’on se sent bien et où la différence s’évapore.” Elle a ainsi créé l’association “Trinôme 44” qui gère le restaurant afin de conserver “l’âme sociale”. Elle a mené une campagne de levée de fonds et a récolté 400.000 € auprès de particuliers et d’entreprises. Elle a ensuite recruté une équipe de six jeunes trisomiques, après des mois de stage. Le fonctionnement du restaurant est adapté à son personnel. Et le restaurant affiche complet tous les jours !

De nouveaux projets pour Camille
L’escapade nantaise de Camille Frison n’était pas le fruit du hasard. C’était un peu les vacances, mais aussi le début d’une nouvelle aventure. Mais avant de se rendre à leur rendez-vous, Camille et sa maman apprenaient une bonne nouvelle dès leur descente du train. Eh oui ! Camille est diplômée. Elle a décroché son CAP d’agent polyvalent de la restauration. Elles se sont ensuite rendues au restaurant “Le Reflet” à la rencontre de sa créatrice et de la super équipe de l’établissement. Sandrine Frison raconte : “Nous allons travailler avec Flore Lelièvre sur la création d’un nouveau centre nommé “Cap ou pas cap” dont Camille sera la marraine. Il y a plein de projets qui se réalisent et c’est vraiment formidable.” Le week-end était chargé pour la famille Frison. Il était également fort en émotion lorsque Sandrine Frison a appris que Camille était enfin diplômée. “Quel bonheur ! Quelle joie”, lançait Sandrine Frison. Et d’ajouter, entre deux sanglots de joie : “Je suis super émue. Quelle bataille ! Quelle bataille ! C’est génial ! Nous partons dans une nouvelle aventure avec Claire. Avec “Cap ou pas Cap”, on va pouvoir faire de belles choses. On est cap d’embêter l’Éducation Nationale. On est cap de dire que nos enfants, quelque soit leur particularité, ont le droit d’aller à l’école et de travailler par la suite. Donc oui, nous on est cap. Et vous les parents, vous allez être cap d’accompagner vos enfants pour que vos enfants extraordinaires puissent arriver à faire de belles choses. Qu’ils aient un diplôme ou pas mais qu’ils soient heureux et qu’ils puissent s’épanouir pleinement, et que toutes les familles soient heureuses. Donc, on voulait vraiment le partager avec vous. On vous dit à bientôt, et en attendant nous vous souhaitons de passer de bonnes vacances. On va souffler un peu.”

Camille, une jeune demoiselle… et un exemple !
Native de Saint-Alban-de-Roche, Camille Frison fait partie de la “Team de Bourgoin-Jallieu”. Elle a fait partie de la première promotion pour la saison 2015/2016, puis celle de 2016/2017.
Camille pratique le tennis de table FFSA (Fédération Française du Sport Adapté) et, atteinte de Trisomie 21, a intégré le Pôle Espoir France. Le tennis de table dit “adapté” est l’un des tous premiers sports adaptés.
Camille est une jeune fille trisomique âgée de 20 ans depuis le 20 juin. Jusqu’à maintentant, elle était scolarisée au lycée professionnel Gambetta à Bourgoin-Jallieu, sous la coupe de ULIS PRO en 2e année de CAP agent polyvalent de la restauration.
Et pour cette sportive extraordinaire, tout a commencé de façon ordinaire. Dès son plus jeune âge, Camille pratique une activité physique. Ses parents l’inscrivent à La Fraternelle de Bourgoin-Jallieu. Elle avait à peine trois ans lorsqu’elle a intégré la section de l’éveil gymnique. Ensuite, elle a pratiqué la gymnastique artistique pendant 10 ans. Et Camille, qui n’a pas peur de la découverte, va également pratiquer l’escalade durant trois ans et le Taï Chi Chuan pendant deux ans. Toujours curieuse de découvrir d’autres choses, elle va faire de la danse durant dix ans à Co Ainsi Danse à Domarin, mais également du judo pendant cinq ans et du tennis de table pendant six ans au sein de clubs domarinois. Elle a également pratiqué le tennis de table pendant une année au club de Bourgoin-Jallieu.
Depuis trois ans, Camille fait partie de la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA). Cette discipline a intégré le Pôle Espoir de la FFSA depuis les détections faites à Poitiers en février 2015.
C’est au mois de mai 2015 que Camille a participé à son premier Championnat de France Jeune de Tennis de Table de la FFSA à Gravelines, près de Dunkerque. Et là, Camille remportait le titre de championne de France des moins de 18 ans dans sa catégorie.
Lors d’un stage, au CREPS (Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportives), Camille était sélectionnée pour faire partie de l’équipe de France qui participera au 1er Championnat du Monde de Tennis de Table de personnes trisomiques en Afrique du Sud, à Bloemfontein, du 21 au 27 novembre 2015. La suite on la connaît. 
Camille a un impressionnant palmarès international : Championne du Monde de tennis de table en simple, en double femmes et en équipe aux Championnats du Monde 2015, médaille de bronze en double mixte aux Championnats du Monde 2015, Championne régionale de la division 3 en janvier 2016, vice-championne de France des moins de 21 ans en division supérieure, et en juillet 2016, lors des “Trisome Games” qui se sont déroulées à Florence, elle a remporté une médaille d’or par équipe, une médaille d’argent en double mixte et double féminin, et une médaille de bronze en individuel. Camille a également été Championne régionale en division 2 en janvier 2017.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com