Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > LA TOUR-DU-PIN

De bonnes affaires à la braderie des soldes d’été - 05/08/2016

Dimanche 31 juillet, les soldes d’été ont pris une toute autre dimension à La Tour-du-Pin. En effet, onze commerçants des Vallons de La Tour étaient réunis sur la pla-ce Antonin Dubost, sous les halles et ses abords. C’était la grande braderie des soldes d’été ! Cela fait maintenant 12 ans que l’initiative est née, organisée par le Groupement Économique des Vallons de la Tour (GEVT). Pour la clientèle, c’est une aubaine, avec de très bonnes affaires à réaliser. Les étiquettes avaient de quoi faire tourner les têtes... On peut dire que les commerçants participants à cette belle opération ont vraiment joué le jeu. 
Les soldes se terminant mardi 2 août, cette braderie permettait de faire de très belles acquisitions. Ce dimanche, on pouvait se faire plaisir à moindre coût. Quant aux commerçants, ils avaient un double objectif : faire plaisir leur fidèle clientèle, mais aussi et surtout faire rentrer des fonds pour la collection automne/hiver. Ce fut un succès. Les clients étaient heureux et les commerçants aussi. Ce qui n’était pas pour déplaire à Jacques Gerbault, le président du Groupement Économique des Vallons de la Tour. Il indiquait : «Nous organisons deux braderies des soldes dans l’année. L’une dans la première quinzaine du mois de février, l’autre le dernier dimanche de juillet. Si les choses se déroulent finalement bien, nous avons eu quelques frayeurs ce matin. Étant tributaires du temps, le ciel était peu engageant. Nous avons songé un instant à ouvrir les boutiques. Et puis, on a pris la décision de maintenir ce rendez-vous en plein air toujours attendu par la clientèle et qui n’est pas négligeable pour le monde économique. La braderie des soldes remporte toujours beaucoup de succès. Et comme nous bénéficions des barnums des Vallons de la Tour, les commerçants peuvent “délocaliser” leur boutique. Quant aux emplacements, ils se font par tirage au sort. Tout le monde est content. Cette année, je suis particulièrement heureux d’accueillir trois commerçants proposant des articles autres que l’équipement de la personne. Il y a de la maroquinerie, de la photographie et de la mercerie.»
Le président faisait ensuite un tour d’horizon de la situation économique : «Nous sommes heureux d’accueillir une boutique de sous-vêtements au 1er septembre. La personne a déjà un magasin à Pont-de-Beauvoisin. En ce qui concerne la santé économique, nous avons, malgré tout, sauvé la saison. Les attentats n’arrangent rien... Je citerais le 14 novembre, avec une baisse de la consommation de 40 %. Nous sommes dans un climat de peur. La confiance est en berne et les commerçants doivent faire avec. A cela, il ne faut pas oublier que nous avons eu un hiver doux et un printemps froid. Malgré tout cela, les commerçants des Vallons de la Tour tirent leur épingle du jeu. Quoi qu’il en soit, le contexte de cette saison n’a pas été bon. Le seul point positif que l’on note, c’est le retour des clients dans les commerces de proximité. C’est l’occasion de pousser un coup de gueule. Il faut arrêter de laisser construire des grandes surfaces ! 18 000 villes en France n’ont plus de commerces. Ce sont devenu des villes dortoirs. Les grands centres commerciaux, ça suffit !»
En attendant de voir comment évolueront les choses, les commerçants des Vallons donnent d’ores et déjà rendez-vous aux habitants au mois de février. Ce sera la braderie des soldes d’hiver au centre Équinoxe. Mais avant cela, ce sera la rentrée des classes en septembre...
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com