Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > CHATEAUVILAIN

Fête de la batteuse : une première édition réussie ! - 22/07/2016

Pour une surprise, c’est une belle surprise. Les organisateurs eux-mêmes n’en reviennent pas d’avoir remporté un tel succès. Dimanche 17 juillet, c’était la fête à Châteauvilain ! Le Comité d’Entraide et la société de chasse (ACCA) avaient uni leur force pour organiser la 1ère fête de la batteuse et du monde rural. En se lançant dans une telle aventure, ils étaient loin d’imaginer qu’ils allaient attirer autant de monde.
A l’origine, il y a Vivian Armanet. Cet agriculteur est membre des “Vieux Tracteurs”, une association qui est sous le feu des projecteurs depuis plusieurs saisons. Son président, Olivier Tisserand, n’y est pas étranger. Vivian avait soumis son idée à Daniel Gaude, maire et président du Comité d’Entraide. Et voilà, c’était parti ! Enfin, pas tout à fait. «Au départ, il n’y avait que le Comité d’Entraide. Mais cette organisation est assez importante. Bien que les gens ne s’en rendent pas compte, il y a du boulot pour préparer tout ça. Alors, nous avons fait appel au monde associatif. Finalement, c’est l’ACCA qui a bien voulu nous prêter main forte», précise Colette Laurencin, vice-présidente du Comité d’Entraide (ex CCAS). André Bron, qui loue son terrain à Johnny Armanet (fils de Vivian), a accepté que la manifestation se déroule sur l’une de ses parcelles. Ensuite, il n’y avait plus qu’à lancer la machine en espérant le beau temps et les visiteurs. 
Le moins que le l’on puisse dire, c’est que le vœux des organisateurs et des bénévoles a été exhaussé ! Cest sous un soleil de plomb et dans un grand bain de foule que cette première édition s’est déroulée. «On ne pouvait pas rêver mieux», lançait Colette Laurencin. Daniel Gaude était lui aussi aux anges : «On n’a jamais vu autant de monde sur la commune !» L’allégresse et la bonne humeur des participants étaient au maximum. Des habitants de tout le Nord-Isère avaient fait le déplacement. Il en valait vraiment la peine avec notamment une démonstration de moisson à l’ancienne.
A midi, les convives qui le souhaitaient pouvaient se restaurer. Les repas ont été pris d’assaut. Tant et si bien qu’il n’y en a pas eu pour tout le monde. Pourtant, ce sont 340 plateaux repas qui ont été vendus ! Entre amis ou en famille, les visiteurs ont pris le temps de faire ripailles. Cette pause-repas était aussi l’occasion, comme au temps jadis, de partager un moment fort de convivialité.
Dimanche dernier, le cœur du village a battu au rythme des travaux des champs. Et l’après-midi, c’était l’apothéose. Les agriculteurs entraient en action. Les tracteurs ronronnaient, tandis que la batteuse attendait son heure de gloire. Une chose est sûre, le bonheur était dans le pré !
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com