Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > LA TOUR-DU-PIN

Gendarmerie Nationale : le lieutenant-colonel Patrice Ganzin rejoint le groupement du Vaucluse - 30/06/2017

Lundi 26 juin, c’est une centaine de personnalités civiles et militaires qui se sont retrouvés dans la cour de la Compagnie de La Tour-du-Pin à l’occasion du petit-déjeuner d’au-revoir organisé avant le départ du lieutenant-colonel Patrice Ganzin, Commandant du Groupement de Gendarmerie de La Tour-du-Pin.
Parmi l’assistance, on pouvait noter la présence, entre autres, du Colonel Jean-Luc Villeminey, Commandant du Groupement de Gendarmerie de l’Isère, Thomas Michaud, sous-préfet de l’arrondissement de La Tour-du-Pin, Mme Dietlind Baudoin, procureur à Bourgoin-Jallieu, Christian Rival, vice-président du Conseil départemental, Joëlle Huillier, ancienne députée, des gendarmes de l’active, de la réserve, ainsi que de nombreux élus du territoire “Les Vals du Dauphiné”.
Dans son allocution, le Colonel Jean-Luc Villeminey saluait le travail effectué par le lieutenant-colonel Patrice Ganzin. “Vous êtes un officier de votre temps. J’ai eu plus que du plaisir de travailler avec vous. C’était du confort. Vous avez un parcours varié et dense. Vous êtes passés par la mobile avant d’entrer dans la gendarmerie nationale. Vous avez commandé avec brio la Compagnie de La Tour-du-Pin. Bien que vous soyez simple et modeste, vous pouvez vous enorgueillir du travail effectué”, précisait le Colonel Jean-Luc Villeminey.
Les propos prononcés par Mme Dietlind Baudoin et Thomas Michaud étaient tout aussi élogieux.
Le lieutenant-colonel Patrice Ganzin avait été affecté à la Compagnie de La Tour-du-Pin en date du 1er août 2013. Il va poursuivre sa carrière au sein du Groupement du Vaucluse, un département auquel il est particulièrement attaché. C’est là qu’il a ses origines, même si, il l’a clamé haut et fort, “en tant que gendarme, je me sens partout chez moi.”
Ainsi, il inverse les chiffres, puisque qu’il passe du département 38 à celui du 83 !
Aux côtés de son épouse Carine, de ses deux enfants (une fille et un garçon), il continuera d’avoir du souffle et du coeur.
Cela fait maintenant 22 ans qu’il a fait le choix de la gendarmerie. “J’ai beaucoup voyagé et j’ai même pratiqué la langue de Shakespeare. La Compagnie de La Tour-du-Pin est une vieille dame attachante que l’on aime profondément”, concluait le lieutenant-colonel Patrice Ganzin.
Avant que l’assistance ne soit conviée à partager café, jus de fruits et viennoiseries, le Colonel Jean-Luc Villeminey rappelait les missions menées à bien par un officier qui sait s’adapter à toutes les compétences.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com