Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > SAINT-CHEF

Geneviève et Jean-François Debussy ont fêté leur 160 ans ! - 21/07/2017

Oyé, oyé ! Roulement de tambour ! Vendredi 14 juillet, il y avait de l’animation au hameau de Versin. Pensez donc, il y avait du monde chez Geneviève et Jean-François Debussy. D’abord, parce que le couple est à la tête d’une jolie tribu constituée de sept enfants, d’autant de valeurs ajoutée et de 19 petits-enfants. À cela, ajouter une ribambelle de cousines, de cousins, de voisines, de voisins et d’amis… Mais, que se passait-il dans cette “maisonnée” direz-vous ? Oh ! Trois fois rien… enfin, quand même. Geneviève et Jean-François fêtaient leur 160 ans ! À moins qu’ils ne fêtaient, chacun, leur quatre fois 20 ans !
Eh oui, les années filent… Mais ils auraient pu attendre une petite semaine pour fêter l’événement. À vrai dire, le couple n’y a pas vraiment penser.
Mais pourquoi ? Allez, nous allons tout vous dire, un peu de patience... Bien que la galanterie veuille que l’on ne demande jamais l’âge à une dame, Geneviève est née le 25 novembre 1937, tandis que Jean-François est né le 14 juillet 1937. Là, pour le coup, tout est ok pour Jean-François. Mais les tourtereaux ont convolé en justes noces le 22 juillet 1959. Voilà, nous y sommes… Ils auraient pu “grouper” trois événements en une seule journée. Fêter leur 160 ans à deux, et leurs 58 ans… de vie à deux ! “Ce n’est pas grave. De toute façon, nous ferons bien la fête dans deux ans. Les noces de diamant approchent... La date du 14 juillet convenait à tout le monde. Et moi, cela ne me gênait pas de fêter mon anniversaire avant la date”, nous informe Geneviève Debussy. Et avec son sourire légendaire, celle-ci nous ajoute : “En réalité, cela fait bien plus que cela que nous nous connaissons. Nous avions tout juste 17 ans quand nous nous sommes rencontrés. Notre histoire n’est pas banale, mais entre nous c’était le coup de foudre. Et nous avons eu sept enfants parce que j’en voulais sept. Mes voisins avaient sept enfants, et je trouvais cette famille géniale. J’ai voulu faire pareil… et j’ai fait pareil. C’est trop bien.”
Alors, dans la famille Debussy il y a quatre filles et trois garçons. L’aîné, Patrick, est né en 1960, quant à la petite dernière, Pauline, a fait son arrivée en 1979.
Oui, mais alors, c’est quoi qui n’est pas banal dans cette rencontre ? Geneviève est née en Algérie et elle a grandi là-bas, tandis que Jean-François est né et a grandi dans le département de l’Aisne. Mais ce dernier rencontrant des soucis à l’école, ses parents décident de l’envoyer chez son oncle… en Algérie. Non… non, non, n’imaginez rien, l’hypothèse ne sera pas celle que vous croyez. L’oncle de Jean-François était marié avec la tante de Geneviève ! Et comme elle allait souvent chez le couple et bien voilà, la punition de Jean-François était moindre puisque cela lui a permis de rencontrer son grand amour.
Voilà, maintenant, vous savez le fin mot de l’histoire. Comme quoi, des fois, les punitions ont du bon !
En attendant les noces de diamant, bon anniversaire aux amoureux.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com