Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > BELMONT

Gérard Mathan s’est vu décerné la médaille de vermeil - 20/01/2017

Gérard Mathan, maire de Belmont, vient d'obtenir la médaille d'honneur régionale, départementale et communale, échelon vermeil. 
Normalement, cette dernière aurait dû lui être remise par l’Association des Maires de l’Isère au congrès départemental à la Tour du Pin. Toutefois, il a souhaité que le diplôme lui soit remis dans l'intimité communale, en présence des habitants et de Jean-Claude Archer, maire de Biol, et de Jean-Louis Dupuy, vice-président du syndicat des eaux. 
Cathy Gaches, adjointe, a rappelé la longue carrière de Gérard Mathan au service des citoyens. Il a toujours eu à cœur de défendre les intérêts de la commune et de ses habitants. Adjoint au maire durant son premier mandat, de 1977 à 1983, il est devenu maire en 1983. Cela fera donc 40 ans, au mois de mars, qu’il est le représentant de la commune.
Dès son élection, Gérard Mathan a participé à la rédaction de la charte intercommunale. En 1986, il est devenu le premier vice-président du Sivom, et au mois d’avril 1989, il a succédé à M. Banchet à la présidence du Syndicat des eaux. Il a également participé à la création de la Communauté de communes de la Vallée de l’Hien et était en charge des travaux de la voirie et des bâtiments.
Durant toutes ces années, il a mis son dynamisme, sa volonté et ses connaissances pointues au service de la commune de Belmont et de ses habitants ainsi que de la communauté de communes. Et chacun le sait, il ne s’en laisse pas compter.
Cathy Gaches terminait ainsi : «Au nom de tous les Belmontois, merci pour ton engagement sans faille, merci d’avoir donné autant de ton temps et d’énergie pour que notre village puisse devenir ce qu’il est aujourd’hui, qu’il puisse vivre et non survivre comme tant de petites communes rurales.»
Puis Lucien Paillet, 1er adjoint, a remis le diplôme à Gérard Mathan. Celui-ci, dans ses remerciements, a rappelé que la commune avait moins de 200 habitants lorsqu’il a débuté mais en ayant une bonne connaissance des subventions pouvant être obtenues, il était moins difficile qu’actuellement de faire de gros travaux. Ainsi, il a été possible de faire construire la salle des fêtes et le groupe scolaire en échelonnant les travaux sur plusieurs années. D’autre part, Gérard Mathan a souligné que s’il a pu durer aussi longtemps, c’était grâce aux différentes équipes municipales qui se sont succédées à ses côtés.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com