Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > MONTCARRA

La mémoire des “poilus” honorée sous une pluie battante - 24/11/2017

Samedi 11 novembre, la commune a commémoré la Grande Guerre 1914/1918. C’est à 17h que le cortège a pris le départ depuis la mairie pour se rendre jusqu’au pied du monument aux morts pour un hommage solennel.
Aux côtés du maire David Émeraud, on pouvait noter la présence, entre autres, de Didier Rambaud, sénateur, de Marjolaine Meynier-Millefert, députée, de Marie-Christine Frachon, maire de Rochetoirin (territoire “Les Vals du Dauphiné”), de Martine Bert, maire de Trept, de Laurent Guillet, maire de Saint-Hilaire-de-Brens et vice-président des “Balcons du Dauphiné”, de Xavier Francisco, suppléant de Marjolaine Meynier-Millefert, d’adjoints et de conseillers municipaux de Montcarra, de Guy Thomasset, ancien maire du village, de jeunes, de représentants du monde combattant et d’habitants.
Précisons au passage que la députée était accompagnée de ses enfants Thijs et Lily, âgés de 8 et 5 ans.
Après le dépôt de gerbes, David Émeraud évoquait l’Armistice du 11 novembre 1918 : «Quatre-vingt dix-neuf années ont passé depuis cette fin de matinée où, ce 11 novembre 1918 à 11h, sur le front, les clairons ont surgi pour sonner le cessez-le-feu. Un conflit de quatre ans et demi s’achevait alors.
… Cette année, nous célébrons plus particulièrement le centenaire de 1917. Après trois ans de conflit, c’est l’année de la “fatigue des peuples” mais aussi le tournant de la guerre. Sur le temps long, elle s’avère déterminante pour le XXe siècle. Ses conséquences se font encore sentir aujourd’hui.
D’avril à octobre, le Chemin des Dames a rendu son terrible verdict. Cet échec sanglant affecte le moral des combattants et celui de l’arrière. L’armée française n’est pas seule à se sacrifier. Au prix de lourdes pertes, les Canadiens mènent l’offensive à Vimy, les Britanniques à Passchendaele, les Italiens sont vaincus à Caporetto.
… En ce jour du 11 novembre, depuis la loi de 2012, nous rendons hommage à l’ensemble des morts pour la France.
À ceux tombés lors de la Grande Guerre, lors de la Seconde Guerre mondiale, lors des guerres de décolonisation, à ceux tombés hier et aujourd’hui, lors de nos opérations extérieures partout dans le monde, la Nation reconnaissante rend hommage et perpétue l’indispensable mémoire.»
C’est sous une pluie battante et dans un froid glacial qu’une nombreuse assistance a honoré la mémoire des “poilus” et ce, d’une belle manière.
En effet, ce 11 novembre 2017 n’avait rien de commun aux cérémonies des années précédentes.
Dans le cadre du 99e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, la municipalité, en lien avec des passionnés d’histoire et des collectionneurs du territoire “Les Vals du Dauphiné”, proposait une exposition. Celle-ci se tenait en mairie où le public pouvait découvrir du matériel et des objets militaires. Ainsi, à l’issue de la cérémonie, l’assistance a pu voir de très nombreux documents ainsi que l’évolution des uniformes des “poilus”.
Le verre de l’amitié était également offert et servi par la municipalité.
Et pour les personnes qui le désiraient, celles-ci ont eu la possibilité, le lendemain, de profiter de l’exposition qui était chargée d’histoire, mais aussi en histoire familiale puisque pratiquement toutes les familles ont un “poilu” dans leur ascendance.
Une exposition qui a été saluée tant par les élus que par le monde enseignant et les parents.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com