Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > SAINT-SAVIN

La municipalité a de l’ambition pour poursuivre l’embellissement de la commune - 03/03/2017

En 2016, la commune a fêté l’environnement et le végétal. Cette année, la commission communale “environnement/fleurissement” a décidé de renouveler l’expérience. On vous promet donc une belle journée dédiée à l’environnement et à la nature le samedi 25 mars prochain. Et nous vous en dirons plus le moment venu. Notez encore que la municipalité envisage de faire revivre la fontaine de Flosaille. Cette belle ambition s’inscrit tant dans une démarche patrimoniale qu’environnemental. L’occasion nous est ainsi donnée de rappeler que la commune compte plusieurs fontaines (La Rémonde, la Grande Charrière, le Clair et Flosaille).
Depuis de nombreuses années, la municipalité porte une attention toute particulière à l’embellissement floral. A cela, ajoutons qu’elle a choisi d’aller encore plus loin en modifiant son approche pour intégrer une donnée fondamentale : celle du développement durable.
Le travail quotidien de l’équipe des espaces verts municipaux consiste à assurer l’entretien, la propreté du patrimoine naturel du village et à participer à tous les travaux de création végétale sur des espaces vastes et variés.
A Saint-Savin la nature est souvent cultivée, qu’il s’agisse des parterres fleuris, des ronds-points, des espaces verts de proximité… Parfois elle est plus sauvage, comme dans les Espaces Naturels Sensible afin de recréer des lieux de reproduction et des écosystèmes nourriciers pour la faune ou la flore.
Saint-Savin est un village attractif qui compte 3 924 habitants (au 1er janvier 2016). Il reste privilégié pour sa situation rurale, son ca-dre de vie et sa topographie très variée, avec une superficie est de 2 454 hectares, et se divise en plusieurs hameaux.
L’histoire de Saint-Savin peut encore se lire au travers de son patrimoine : le château de Demptézieu datant du 13e siècle, le château du Comte de Menon devenu la mairie ou son étang du Moulin, témoin d’une activité piscicole jusque dans les années 80. Sans oublier les Espaces Naturels Sensibles, qui sont des sites remarquables à visiter. Citons encore les coteaux de la Rémonde qui font de la commune une des richesses viticoles reconnue du territoire.
En 2016, tous les efforts menés à bien par la municipalité ont été récompensés. En effet, pour rappel, la commune s’est vue décernée le 3e Prix 2016 (catégorie 3 – de 2 001 à 5 000 habitants), au concours départemental des villes et villages fleuris. Celui-ci s’inscrivait dans le cadre de la 58e campagne de fleurissement de la France. Une mise en lumière qui a pris tout son sens au cours de la cérémonie de remise des prix, qui s’était déroulée à L’Isle d’Abeau, le mardi 29 novembre dernier. Un Prix qu’Evelyne Michaud a reçu des mains de Chantal Carlioz, vice-présidente du Département en charge du tourisme, de la montagne et des stations, présidente d’Isère Tourisme.
Cette reconnaissance est visible par tous les habitants puisqu’il a pris place dans le hall de la mairie.

Embellir le village, mais pas uniquement avec des fleurs
Depuis plus de quatre ans, la commune s’engage dans une politique de systématisation des principes du développement durable. Parmi eux figurent, entre autres, la gestion raisonnée des ressources en eau et l’utilisation d’essences végétales à faible besoin en eau (gazons, arbres, arbustes).
La réflexion sur les espaces verts est toujours menée de façon à placer en priorité le respect de l’environnement. C’est ainsi que le service “espaces verts”, et principalement le responsable des services techniques, a largement fait évoluer ses techniques de gestion en menant des expérimentations. Les répercussions sont réelles sur les modalités d’entretien, et même sur les choix dans la définition des aménagements paysagers. De plus, depuis 2008, la municipalité organise le concours des “fenêtres, balcons et jardins fleuris”. Une initiative qui révèle une volonté forte, celle de favoriser la participation des saint-savinois au fleurissement de leur commune. Il s’agit là d’une démarche qui lui est cher, tant elle contribue à la qualité de vie des habitants.
Dans un document réalisé à l’attention de la commission de fleurissement départemental 2016, J.-C. Lazzarotto, responsable des ateliers municipaux, a fourni un travail remarquable.
Il a mis en avant le patrimoine historique et naturel sauvegardé et valorisé. Il s’agit d’un document de 36 pages agrémentées de photographies.
Quant à Evelyne Michaud, maire et vice-présidente du conseil Départemental, elle est particulièrement fière de l’investissement des agents des services techniques. Ils oeuvrent sous la bienveillance de Christian Cheval, directeur des services techniques.
Elle n’oublie pas l’engagement de Fabien Durand, 1er adjoint, qui est responsable de la commission “environnement/fleurissement”, Franck Roesch, adjoint aux travaux, les élus qui participent à cette commission et les “extras communaux”. Une mention spéciale est également décernée à Christian Cocat, conseiller municipal délégué aux fêtes et cérémonies commémoratives, qui gère le concours municipal des maisons fleuries.

Un challenge ambitieux
Evelyne Michaud nous précise encore : «L’aspect de notre village est une préoccupation permanente pour les élus que nous sommes, en toute saison. Le fait qu’il soit attractif et accueillant réside essentiellement dans votre volonté et la passion commune entre vous, les membres de la commission, et vous les services techniques. Depuis plusieurs années, notre village participe au concours des villes et villages fleuris. Depuis 2013, ce concours est devenu “Label des Villes et Villages Fleuris”. Celui-ci reste attaché au symbole de la fleur et récompense les actions coordonnées par les communes pour créer un environnement favorable à la qualité de vie de ses habitants. La participation au label, c’est aussi s’impliquer dans une démarche éco-responsable, à travers la gestion de l’eau, la gestion raisonnée des produits chimiques et le respect de la faune et de la flore. Nous allons, tous ensemble, et en particulier avec les services techniques, continuer nos efforts pour obtenir, en 2018, notre première “fleur” pour notre commune.
Nous avons beaucoup d’atouts, d’idées et de persévérance. La foi fait déplacer des montagnes, et j’ai cette confiance, cette conviction, cette certitude que cette première “fleur” viendra à être apposée en 2018 sur notre panneau signalétique à l’entrée de Saint-Savin.»
En conclusion à cette belle aventure, les saint-savinois doivent savoir qu’ils jouent un rôle important tant dans l’embellissement de leur maison que de leur village.
Alors oui, cette année encore, vous êtes invités à laisser libre cours à votre imagination et à votre créativité.
Les mains vertes ne manqueront pas de jouer avec les couleurs, les formes et les diverses espèces florales que nous offrent Dame Nature !
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com