Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > SAINT-CHEF

L’année 2017 se termine dans un cortège de vœux et de fusions de comités FNACA - 15/12/2017

Vendredi 8 décembre dernier, le comité FNACA de Saint-Chef accueillait la dernière réunion de l’année du secteur de Bourgoin-Jallieu et c’est une belle assemblée qui a pris place dans la salle polyvalente.
Comme à l’accoutumée, cette réunion de travail s’est déroulée sous la présidence de Charles Thuderoz, président départemental de la FNACA, aux côtés de Clément Gulliet, responsable du secteur, et des membres du bureau comme, entre autres, Bernard Chamaraud, Gilbert Coupard et Janine Ménésès, et cela faisait quelques années que cette réunion ne s’était pas déroulée sur la commune. Aussi, Georges Archimbaud, président du Comité FNACA de Saint-Chef, et ses troupes étaient heureux de recevoir les adhérents du secteur berjallien.
L’année 2017 aura été placée sous le signe du renouvellement, notamment en ce qui concerne les parlementaires (députés et sénateurs) qui sont les interlocuteurs privilégiés des anciens combattants en Afrique du Nord, mais pas que. Avec les années qui passent, les rangs s’amenuisent. Alors, cette année 2017 n’aura rien de commun avec les années passées. Elle se termine dans un cortège de vœux et de fusions de comités. Ainsi, sur le secteur de La Côte Saint-André, les comités du Grand-Lemps et Châbons sont devenus la comité “Terres Froides”, tandis que sur le secteur de Bourgoin-Jallieu, ce sont les comités des Éparres-Tramolé et Culin qui se sont fusionnés pour devenir le comité “Les Éparres – Culin – Tramolé”.
Dans le domaine des actions revendicatives, les interrogations divergent guère en ce qui concerne le budget. «Présenté par le Secrétaire d’État chargé des anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, le 28 septembre dernier avec un budget de 2 450 000 €, celui-ci est en baisse de 2,60 %, contre 4,90 % en 2015», rappelait Charles Thuederoz à l’assistance. Et de poursuivre : «Principale avancée pour la Carte du Combattant, proposition de Jean-Marc Todeschini, modification du point d’indice dès janvier 2017 qui passera de 48 à 50 points, soit une augmentation de 674 € à 702 €, et dès septembre 2017 de 50 à 52 points, soit une augmentation de 702 € à 750 €, avec l’augmentation de 3 % du point d’indice des pensions Militaires, soit une augmentation de 11 %. En 2018, le budget sera de 2 317 830 M€, soit -89 150 M€ par rapport à 2017. Nous devons continuer à mener l’action auprès de la Secrétaire d’État aux Armées et auprès des parlementaires, députés et sénateurs, pour garder nos acquis. Les deux engagements de M. Macron, seraient non tenus ?»
En ce qui concerne le Devoir de Mémoire, l’année 2017 aura vu l’inauguration de plusieurs plaques, stèles, squares et espace en hommage aux Anciens Combattants d’Afrique du Nord. Et plus particulièrement en Nord-Isère, notamment sur les communes d’Aoste, de Chamagnieu et de Soleymieu.
Pour ce qui est de la situation de la reprise de cartes 2018, au 4 décembre 2017 le total est de 5 702 adhérents, dont 4 748 anciens et 921 adhérentes. Les nouveaux adhérents sont au nombre de 33. Au cours de l’année 2017, la FNACA a enregistré 79 décès au niveau départemental.
L’ordre du jour étant épuisé, les anciens combattants ainsi que les épouses et veuves présentes ont partagé un casse-croûte.
Notez que la prochaine réunion de secteur se déroulera sur la commune de Courtenay. La date est fixée au vendredi 2 mars prochain à 17h.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com