Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > SEREZIN-DE-LA-TOUR

Le maire Olivier Chanel, seul contre tous ! - 10/02/2017

Vendredi 3 février, c’était jour de conseil municipal. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était jour de “soupe à la grimace” ! L’ordre du jour était très court… Trois délibérations, mais l’ambiance était pesante. Rapidement, on pouvait sentir qu’il se “passait quelque chose d’étrange”. Mais rien n’arrivait… Jusqu’au moment où…

La déclaration
À 21h03, Daniel Wajda, 1er adjoint, demandait à prendre la parole. “J’ai une déclaration à faire. Je suis rapporteur du groupe. Je vais parler en mon nom et celui de mes collègues”, précisait Daniel Wajda.
«C’est en tant que rapporteur de l’ensemble du conseil municipal, hormis le maire, que je vais vous lire cette déclaration. Depuis plusieurs mois, l’ensemble du conseil municipal est en désaccord avec Monsieur le Maire.
Suite au discours des vœux du samedi 7 janvier dernier, nous lui avons demandé, ce même jour, qu’une réunion soit tenue le lundi 9 janvier 2017 pour aborder le problème de manière à essayer de le résoudre. Cette réunion n’ayant jamais été programmée par Monsieur le Maire, nous, l’ensemble du conseil municipal, avons convié Monsieur le Maire à un rendez-vous. Celui-ci a eu lieu le mercredi 18 janvier à la mairie.
Lors de cette entrevue, nous n’avons pas eu la réponse concrète nous permettant, dans un climat serein, de poursuivre la mission qui nous a été confiée par les Sérézinois.
Les élus du conseil municipal sont des élus responsables, c’est pourquoi nous avons demandé à être reçus par Monsieur le Sous-Préfet pour connaître les règles, les droits et les devoirs de chacun et ainsi ne pas « pénaliser» la commune de Sérézin-de-la-Tour. Cette au-dience a eu lieu le vendredi 27 janvier.

A la fin de celle-ci, une solution semblait propre à ouvrir une issue rapide et juste : que Monsieur le Maire démissionne de sa fonction tout en restant membre du conseil municipal. Ainsi l’équipe pouvait poursuivre son travail sur les dossiers de la mairie et M. Chanel pouvait rester vice-président à la CAPI.
Nous, l’ensemble du conseil municipal, continuons à travailler chaque jour sur ce dossier de même que sur les dossiers de la collectivité. Sachez que nous sommes déterminés à continuer le travail que nous avons commencé.»

Dans le public, un parent était agacé, et souhaitait en savoir plus. Les réponses ne l’ont pas réellement satisfaits. Le maire, Olivier Chanel, est désormais seul contre tous. Et “sa” démission, il ne la donnera pas. C’est ce qu’il nous a confirmé, mercredi 8 février. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre l’issue de cette divergence…
C. Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com