Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > ROCHETOIRIN

Le projet des commerces au coeur du village sort de terre - 04/08/2017

Le samedi 10 juin était un grand jour pour le village de Rochetoirin. Pensez donc, c’était jour de pose de la première pierre des commerces au coeur du village. Un beau projet qui, malgré des agendas bien noircis par les rendez-vous, a vu la présence de nombreux élus du territoire.
Quant à Marie-Christine Frachon, maire, elle ne cachait pas sa joie. L’occasion, pour elle, de rappeler la naissance de ce projet : “Aujourd’hui est un jour important pour la commune de Rochetoirin et je suis très heureuse que cette cérémonie ait pu être organisée  car je vais pouvoir décrire notre projet, expliquer sa genèse, pourquoi il a pris tant de retard, et surtout remercier ceux qui en permettent sa concrétisation. “Le chemin est long du projet à la chose”, écrivait Molière, et quatre siècles plus tard, il a toujours raison, et il en faut des êtres de bonne volonté pour parcourir le chemin ardu de l’ambition à l’action, du projet à la réalité. Je suis donc heureuse d’être ici, aujourd’hui, pour la pose de la première pierre de cette structure commerciale au cœur de notre village.
Le cœur de notre village a pris forme peu à peu. Tout d’abord, si je remonte à quelques années, l’agrandissement de la salle des fêtes, l’agrandissement de la mairie et la création d’une bibliothèque, la création d’une aire de jeux, la poursuite des logements locatifs et en accession à la propriété,  la construction d’une école élémentaire et l’installation d’une maison d’assistantes maternelle dans les locaux laissés vacants…. Enfin, la rénovation de la traversée du village, des parkings de l’église, des anciens combattants, et la création d’un parking que l’on dénomme déjà “parking des commerces”. Vous le constatez, le fil conducteur de la création du centre village de Rochetoirin a bien été respecté.
Le projet a été travaillé dès 2011 et fin 2013, tout était prêt : les acquéreurs trouvés, les financements calés, le premier coup de pelle allait être donné et malheureusement, une rétractation sur la cellule la plus importante remettait le projet en cause.”
 
La déception passée…
Marie-Christine Frachon poursuivait son propos : “Oui, ce fut une déception, car dans notre monde rural la parole donnée est sacrée, la confiance est de mise. J’ai compris, à mes dépends, que ce n’était pas toujours exact. Certes, les aléas de la vie peuvent expliquer des changements, il suffit simplement d’être transparent et de les exprimer. Alors, avec l’aval de mes adjoints et de mon conseil municipal, que je remercie pour leur confiance, j’ai repris mon bâton de pèlerin pour continuer à travailler afin d’offrir à notre commune et à ses habitants, un multi service, café de village.
Le permis de construire avait été déposé et validé. Il fallait remettre l’ouvrage sur le métier et avancé.
La confiance et  le partenariat proposé par l’entreprise Saugey ont été déterminants et aujourd’hui, nous pouvons vous présenter le projet tel qu’il va démarrer.
Deux cellules d’une superficie totale de 520 m² de SHON qui seront modulables en fonction de la demande. Et pour cette première cellule, la part pour la commune est de 157.500 € sans l’aménagement intérieur.
La seconde cellule sera mise en construction quand l’ensemble des lots sera vendu.
Vous le constatez, notre projet se concrétise, grâce à la volonté et la pugnacité de tout un conseil municipal, mais aussi et surtout l’aide des entreprises.”

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com