Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu > VIE ASSOCIATIVE

Les Amis de la Carte Postale : “La jeune génération ne collectionne pas comme nous le faisions à leur âge” - 07/04/2017

Dernièrement, le club des “Amis de la carte postale” a tenu son assemblée générale à la salle Banalisée de Champaret.
Les adhérents se sont retrouvés autour de leur président Yves Lacour afin d’évoquer les perspectives d’avenir de l’association. Mais le sujet essentiel portait, une fois encore, sur la viabilité du salon de la carte postale et autres collection.
Les discussions sont allées bon train. Au final, chacun se plaît à rêver de ce qui se passe à l’extérieur de Bourgoin-Jallieu.
Mais, pour tous, il est clair que “la mairie a eu 33 ans pour penser à faire du rendez-vous du salon de la carte postale, un salon régional !”, pouvait-on entendre dans les rangs. 
Comme, par exemple, le salon qui se déroule sur la commune de Morestel. “Il y a eu 1 200 entrées. Mais il n’y a pas que des cartes postales”, rapporte un adhérent.
Pour Yves Lacour, il est clair que le club ne peut pas se diversifier comme leurs homologues des communes environnantes. Mais toutes et tous ne perdent pas espoir : “Si il n’y a plus de gamins dans tout le réseau, cela reviendra un jour. Mais quand ? Nous connaissons le même phénomène au sein du club de philatélie”, ajoute un fervent des salons de cartes postales et de philatélie.
Yves Lacour s’exprimait tout en rappelant le but essentiel du salon de la carte postale : “Il faut réduire les choses raisonnablement. Pour certains, il y a des choses qui sont du luxe mais il ne faut pas aller dans l’excessif. La carte-salon c’est l’âme du salon. Et là encore, il y a divergence au sein de l’association. Mais pour les collectionneurs, celle-ci semble être incontournable.” Alors, nous verrons bien si elle sera présente sur le salon 2018 !
Et il ne faut pas oublier, non plus, le côté festif du salon. “C’est aussi une façon de nous retrouver. La philosophie qu’il faut en retenir, c’est que ce salon de la carte postale est une belle aventure. Nous avons également une histoire commune avec l’AFIPAEIM (Association Familiale de l’Isère pour enfants et adultes handicapés intellectuels). Les bénévoles de cette association ont œuvré à nos côtés. Aujourd’hui, les choses ont changé parce que c’est tout simplement l’évolution de la société. Le bénévolat a également beaucoup évolué. Nous n’avons plus les mêmes ambitions. Voyons encore pour cette année 2018 s’ils veulent nous suivre. Pour ma part, sachez que c’est ma dernière année en tant que président. Je me retire de la vie associative”, ajoute Yves Lacour.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com