Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > LES AVENIERES VEYRINS-THUELLIN

Un premier budget construit dans la rigueur pour un meilleur investissement - 03/02/2017

Vous le savez, la commune nouvelle des Avenières Veyrins-Thuellin est née le 1er janvier 2016. Alors, samedi 7 janvier, Daniel Michoud, maire, et Gérard Guicherd, maire délégué, ont fait un discours à deux voix à l’occasion de la cérémonie des voeux. Celle-ci s’est déroulée à la salle polyvalente Roger Durand (à Veyrins). Et à la grande satisfaction des élus, la salle était comble.
Après avoir souhaité ses meilleurs vœux à l’assemblée, Daniel Michoud, maire poursuivait : “Merci à tous d’être venus aussi nombreux aux premiers vœux de la commune nouvelle des Avenières Veyrins-Thuellin. Nous avons décidé que la cérémonie des vœux de la commune nouvelle se ferait de manière alternée, chaque année. Je souhaite que tous ensemble nous poursuivions, dans le respect de l’histoire de chacune de nos deux communes historiques, la construction de notre nouvelle commune dans le meilleur esprit, de manière constructive et en nous appuyant sur tout ce qui nous rassemble.”
Il donnait ensuite la parole à Gérard Guicherd qui retraçait les réalisations de 2016.
La municipalité a acquis la propriété Senelonge à l’angle de la montée du Ruffin et de l’avenue Jacques Guillermaz pour un montant de 130 000 €. En effet, ce lieu, accueillant déjà de nombreux services, est de nature à en recevoir d’autres et ainsi participer à la redynamisation du commerce de la Grande rue.
Les locaux du multi-accueil, situés dans le bâtiment mis à la disposition du centre socio-culturel Jean Bedet, ont été restructurés dans leur ensemble. Les travaux ont été estimés à 180 000 € et bénéficient d’une aide de la Caisse d’allocations familiales (CAF) de 85 000 €.
Du côté du camping, la municipalité a souhaité lui impulser un nouvel élan avec un programme de développement lui permettant de retrouver son classement en trois étoiles et en développant son attractivité et sa fréquentation. Après les investissements pour réaménager et mettre en conformité le bâtiment d’accueil, six mobil-homes ont été acquis ainsi qu’un hébergement atypique perché. Le bilan de cette saison 2016 a montré une progression de la fréquentation et les trois étoiles ont été récupérées.
Le plan local d’urbanisme (PLU) des Avenières a été définitivement approuvé. Même s’il fait l’objet de deux recours, ce dernier est entré en vigueur pour une meilleure organisation du territoire. Concernant celui de Veyrins-Thuellin son adoption devrait normalement être définitive au printemps prochain.
La commune a décidé de moderniser ses services en refondant le système informatique de la mairie pour une plus grande sécurisation des données numériques et en acquérant de nouvelles applications informatiques, comme la gestion des salles communales ou encore la réservation et le paiement en ligne des tickets des restaurants scolaires.

De nombreux projets pour 2017
Daniel Michoud reprenait alors la parole pour présenter les projets pour cette nouvelle année. Du côté de la commune des Avenières, le centre-ville va être redynamisé. Après une étude urbaine en 2015 et des délibérations en conseil municipal, il a été décidé, sur le périmètre entre la place Bacchus et la place du 11 novembre 1918, de localiser la maison de santé sur la propriété acquise à la famille Senelonge.
Concernant l’aménagement du centre-ville de Ciers, les travaux du secteur Bacchus ont débuté mais ont dû être stoppés en raison d’une pollution du sol. La première phase d’aménagement s’élève à 285 000 € et le coût de dépollution est estimé à 150 000 €. Pour rappel, l’aménagement de la place Bacchus comprend un immeuble de 18 logements et des locaux commerciaux en rez-de-chaussée ainsi qu’un espace public. Les travaux de dépollution devraient être terminés mi-avril, date à laquelle débutera la construction de l’immeuble.
Pour ce qui est de la place de la mairie de Veyrins-Thuellin, l’objectif est de permettre une bonne cohabitation des différents usages de cet espace. Un bureau d’études prépare actuellement un avant-projet à partir du programme remis pas la commune.
Un projet d’amélioration de la sécurité est également à l’ordre du jour pour la route du Dauphiné. En effet, cette entrée de Veyrins est très circulée et favorise la vitesse. Le projet comprend la diminution de la largeur des voies de circulation, la création d’ilôts centraux, la création d’un cheminement piétons et de passages piétons et la sécurisation et la mise aux normes des arrêts de bus.
Tous les bâtiments publics seront également diagnostiqués pour phaser les travaux d’entretien du patrimoine. Malheureusement, un seul ne rentre pas en compte et il s’agit du Château de Jalérieu, qui sera déconstruit au premier semestre. L’orangerie, qui a fait l’objet d’entretien, sera conservée mais son usage reste à définir.
Le programme de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite va se poursuivre avec le groupe scolaire et le restaurant scolaire de Ciers ainsi que le centre administratif et culturel de Veyrins-Thuellin.
Du côté de la sécurité routière, un radar va mesurer la vitesse et compter les véhicules sur différents axes de la commune. L’équipe municipale va également étudier l’installation d’un système de vidéo-protection.
Enfin, du côté de la fiscalité, l’équipe municipale a décidé le dégrèvement de la taxe afférente aux parcelles exploitées par de jeunes agriculteurs, l’exonération de la taxe d’aménagement des abris de jardins d’une surface maximale de 20 m2, de ne pas instituer la majoration de la valeur locative des terrains constructibles, d’étendre l’application de la taxe d’habitation sur les logements vacants depuis plus de deux ans sur tout le territoire et de supprimer l’abattement à la base de la taxe d’habitation. Il convient de rappeler que la pression fiscale exercée aux Avenières et à Veyrins-Thuellin était très proche, mais sous l’effet de bases et de taux différents.
Le premier budget a été construit dans la rigueur. L’équipe municipale n’a pas voulu que la création de la nouvelle commune les autorise à plus de facilité. De la sorte, la municipalité a privilégié l’investissement qu’elle souhaite plus fort en évitant le recours à l’emprunt pour une gestion plus dynamique pour doter la commune des équipements essentiels, pour assurer un avenir serein et prospère.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com