Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > LES VALS DU DAUPHINE

Les Vals du Dauphiné : Magali Guillot élue à la tête de la nouvelle intercommunalité - 27/01/2017

L’année 2017 s’ouvre de la plus belle des façons pour Magali Guillot. Maire de Saint-André-le-Gaz, cette jeune femme de 42 ans est une femme de conviction. Depuis 2014, plein de belles choses lui arrivent. Maman d’un garçon de 25 ans, et jeune grand-mère de deux petits-enfants, Magali Guillot n’oublie pas d’où elle vient. «Ma fonction d’élue est une réelle passion. Je ne joue pas un rôle. Je sais d’où je viens et j’en suis fière. Nous ne sommes que de passage. Mon parcours d’élue n’est pas celui d’une élue d’une quelconque formation politique. L’humain est au cœur de toutes les préoccupations. En 2002 j’étais conseillère municipale puis, en 2008 j’étais adjointe aux côtés du maire Joseph Veryet. Je suis maire depuis 2014», déclarait-elle haut et fort ! 
Ainsi, jeudi 19 janvier, elle s’est proposée à la présidence des “Vals du Dauphiné”. Cette intercommunalité qui est née au 1er janvier 2017, rassemble 62 élus de 37 communes. Elle a pour objectif principal de mettre en commun leurs forces et servir au mieux les habitants des Vals du Dauphiné.
Suite à la désignation des élus communautaires, le moment était venu de procéder à la séance d’installation du Conseil communautaire des Vals du Dauphiné. Toutes et tous se sont retrouvés à la salle Équinoxe à 19h. C’est sous la présidence de Jean-Claude Archer, maire de Biol, et doyen de l’assemblée que Magali Guillot a été élue présidente. À 20h10, les résultats tombaient. Elle a été élue avec 49 voix.
Tous feront leur possible pour que la nouvelle intercommunalité tire le territoire vers le haut, soit synonyme d’ambition collective et de résultats concrets. Tous sont également bien conscients qu’ils ont la chance d’avoir un territoire idéalement situé entre trois des plus belles métropoles de France, aux portes des Alpes mais si près de Lyon. Un territoire aux paysages remarquables, au caractère et à l’histoire incomparable. «Un territoire à la forte dynamique démographique et qui comprend des énergies formidables», comme l’a souligné Fabien Rajon, maire de La Tour-du-Pin à l’occasion de sa cérémonie des vœux.
Les Vals du Dauphiné ont tout pour réussir ! Et Magali Guillot s’y est engagée. Et pour son premier discours en tant que présidente des “Vals du Dauphiné”, Magali Guillot n’a pas oublier de remercier les partenaires des collectivités. Elle n’a pas oublié, non plus, son compagnon, sa famille. Mais aussi et surtout ces prédécesseurs. Les présidents des intercommunalités qui, désormais, n’existent plus ont été salués. Et en s’adressant à l’assemblée elle concluait : «Je vous remercie de m’avoir accordé vos votes, donc votre confiance.»
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com