Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu

Lundi 1er mai, ce sera la foire des bonnes affaires à vous faire tourner la tête - 28/04/2017

Lundi, ce sera la foire dans tout Bourgoin-Jallieu ! Et pour l’occasion, ce ne sont pas moins de 500 exposants qui sont attendus par des visiteurs avides d’animations, de rencontres et de bonnes affaires à réaliser.
Par beau temps, la foire du 1er mai attire chaque année une moyenne de 40 000 visiteurs, ce qui fait d’elle la foire la plus attractive du Nord-Isère.
Les bonnes affaires seront au rendez-vous, pour les visiteurs comme pour les forains, et plus particulièrement du côté du stand des animaux de basse-cour. Toutefois, les exposants de chevaux, bovins, porcins et caprins seraient les bienvenus. Heureusement, le quai de la Bourbre conserve son côté attractif avec les exposants de volailles et d’oiseaux.

Une tradition qui doit perdurer
D’après un document de l’historien Georges Paillet, l’histoire de la foire remonte à l’an de Grâce de l’année 1574 ! En effet, il y a 441 ans, le 4 septembre 1574, Catherine de Médicis est arrivée à Bourgoin, tandis que son fils Henri faisait son entrée à Pont-de-Beauvoisin.
La Reine-Mère et son fils se retrouvèrent à Bourgoin, le 5 septembre, en présence de gentilshommes dauphinois et de la population Bergusienne enthousiaste. Les échevins Bergusiens saisissaient au vol l’occasion qui s’offrait à eux et en profitèrent pour présenter à leur nouveau souverain Henri, qui allait régner sous le nom d’Henri III, une supplique pour obtenir deux foires annuelles.
Les foires étaient alors des manifestations plus importantes par leur ampleur et leur durée que les marchés traditionnels. Elles apportaient un attrait nouveau et un regain d’activité pour Bourgoin et sa région.
Seul le Roi pouvait, à cette époque, accorder le droit d’organiser des foires.
Ce n’est que dix ans plus tard qu’Henri III se souvint enfin de sa promesse et, par lettre patente datée de Saint-Maur-des-Fossés, il accordait deux foires aux Bergusiens.
C’est ainsi qu’Henri, «par la grâce de Dieu, Roi de France et de Pologne, Dauphin de Viennois, Comte de Valentinois et de Diois, sur la représentation des manans et habitants de la ville de Bourgoin en Dauphiné… que pour l’avantage de la dite ville et du public, il serait nécessaire d’y établir deux foires par an…» 
Il a ainsi été ordonné et établi deux foires, deux jours entiers : la première commençant le 1er jour de mai et la deuxième le 29 du dit mois de septembre, jour de Saint-Michel.
Au début de l’histoire la foire du 1er mai regroupait des forains et des exposants divers. Puis, avec le temps, les exposants de matériel agricole, de véhicules automobiles, de chevaux, d’ânes, de chèvres et d’animaux domestiques ont fait leur apparition. La foire s’est également déplacée à plusieurs reprises pour finalement s’installer du côté de Pré-Bénit.

On vous attend pour la foire du 1er mai !
Dès 8h et jusqu’à 19h, les stands de foire seront installés entre la rue Professeur Tixier et le stade Pierre Rajon.
Quant à la fête foraine, elle s’est installée sur le parking Diederichs jusqu’au 3 mai, avec ses magnifiques manèges et attractions pour petits et grands.
Et en centre-ville, de nombreux commerçants organiseront, ce jour-là, une grande braderie.
Voilà, maintenant il n’y a plus qu’à espérer que le soleil sera de la partie !
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com