Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu > ECHOS DE LA MAIRIE

Médaillés de la ville : La ville a démontré toute sa reconnaissance à 14 berjalliennes et berjalliens - 31/03/2017

La tradition veut que chaque année soit remise, à divers titres, la médaille de la ville à des personnes méritantes.
L’année 2017 n’échappe pas à la tradition et c’est ainsi qu’ont été honorées 14 personnes qui sont loin d’être des inconnues sur Bourgoin-Jallieu, sur le Nord-Isère et bien au-delà des frontières iséroises.
Notez toutefois qu’en ce qui concerne Gilles Dupent et Jean-Marc Revol (CSBJ Athlétisme), ils seront mis à l’honneur en 2018. Gilles Dupent ayant eu un décès dans sa famille, Jean-Marc Revol n’a pas souhaité recevoir la médaille de la ville sans ce dernier à ses côtés.
Après la présentation de chacun des récipiendaires, toutes et tous ont partagé un savoureux moment autour d’un buffet dînatoire.
Carole Muet

Portrait des personnes méritantes…
Karima Bengoua (par Vincent Chriqui)

Sans même le connaître, Karima a toujours suivi le conseil de Conficius : “Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.”
Toute sa vie professionnelle est donc basée sur des coups de coeur. Très jeune, elle voulait être pompier et rêvait de s’engager dans des missions humanitaires. Ses excellents résultats scolaires la font orienter en médecine. À cette époque, elle fait plusieurs petits boulots pour payer ses études. C’est ainsi qu’elle garde des enfants et qu’elle rencontre une maman infirmière. Celle-ci lui parle de son travail et c’est la révélation pour Karima : c’est ce qu’elle veut faire. La voilà donc suivant ses cours avec assiduité, tout en continuant ses autres jobs : chef de salle dans un cinéma “Arts et Essais” le week-end, en assurant des gardes de nuit dans une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS). Elle tente de faire un stage chez les pompiers, mais en 1993 il n’y a pas de service médical au SDIS.
Elle décroche son diplôme et se précipite dans les bureaux d’une ONG pour réaliser son rêve. Elle rencontre son futur mari, alors éducateur spécialisé, au cinéma en 1997. Cinq enfants naîtront de leur union : 4 filles et 1 garçon.
Mais l’envie de rejoindre les pompiers est toujours là et quand l’un d’eux se présente chez elle fin 2005 pour lui vendre un calendrier, la question fuse sur les emplois d’infirmières au SDIS 38. Le service médical existant désormais, Karima entre en tant que volontaire chez les sapeurs-pompiers en février 2006. Ses compétences sont testées et on lui propose cinq fonctions différentes.
Depuis 2012, après un nouveau concours, elle est passée à la FPT à l’Éducation Nationale et travaille dans un collège et des écoles primaires à Vienne. Elle y fait notamment de la formation en secourisme et de la formation de formateurs.

Hélène Ferlet (par Armand Bonnamy)
Hélène Ferlet est originaire de Saint-Germin-les-Paroisses, petite commune de l’Ain située à côté d’Ambléon, où les associations d’anciens combattants et patriotiques se rendent chaque année au Mémorial de la Résistance.
Après avoir passé son certificat d’études, elle garde des enfants chez une institutrice. En 1945, elle est “placée” dans la famille Volle, couple d’instituteurs résidant à Buvin, à côté des Avenières. Le couple est ensuite muté à Ruy où elle les accompagne.
Elle épouse en 1948 Joseph Ferlet, imprimeur sur étoffes et qui faisait parti du Bataillon Rémy et des Francs tireurs et partisans (FTP) durant la guerre. 
En 1965, elle entre comme femme de ménage au centre social de la CAF à Bourgoin-Jallieu où, après une formation, elle se retrouvera au secrétariat et à l’accueil. 
En 1996, elle entre comme bénévole à l’Amicale des FTP et en 2001, elle devient trésorière de l’association. 

Georges Giroud (par Aurélien Lepretre)
Georges Giroud est un sportif dans l’âme. Il a fait parti du CSBJ Athlétisme avant d’être entraîneur de football, et a été l’initiateur du 1er club de football féminin de la région à Nivolas-Vermelle. Sur la commune depuis 16 ans, il rejoint le conseil d’administration de La Fraternelle et participe aux Virades de l’Espoir. Il fait également parti du Souvenir Français et de “A Coeur Joie”. Après sa passion pour le milieu association, Georges en a une autre : les voyages. Il joue ainsi les globe-trotters et se découvre un don pour les langues et fait parti du comité de jumelage. 

Marie-Thérèse et Alain Maguet (par Jean-Rodolphe Genin)
Marie-Thérèse Maguet a rejoint le Secours Catholique il y a 20 ans et est devenue responsable de l’antenne berjallienne à sa retraite. Elle se rend également, une fois par mois, à la prison de Saint-Quentin-Fallavier où l’organisation permet aux détenus de faire des études, afin que ces derniers préparent leur sortie.
A l’heure de la retraite, Alain Maguet intègre la communauté Emmaüs et cela va être le début d’une nouvelle aventure. Très vite, Alain propose aux compagnons de rejoindre le rassemblement annuel, à Paris, en bicyclette. Ce projet est révélateur de l’engagement du bénévole car il ne s’agit pas de donner de son temps mais d’adhérer à un projet et de le faire vivre.

Martine Genoux-Prachex (par Marie-Laure Desforges)
Très tôt, Martine Genoux-Prachex revèle ses talents de chanteuse et entre à la chorale “A Coeur Joie”. Chef de coeur bénévole depuis plus de 35 ans, elle aime s’occuper des jeunes et les aider à avancer dans la vie. Elle fait également partie de la troupe de théâtre “Les Dés en bulles” et s’implique dans la vie de la cité autour de plusieurs projets culturels.

Catherine Malcotti (par Marie-Laure Desforges)
Professeur d’italien à la retraite, Catherine Malcotti est à la tête de la création de l’association “Cinéma Hors Pistes”. Depuis 1994, l’association ne cesse d’évoluer et commence à être reconnue puisqu’elle est directement contactée par certains distributeurs et est sollicitée par de nombreuses associations. 

Yann Borel (par Jean-Clau-de Pardal)
Après avoir débuté sa carrière en tant que CRS, Yann Borel est affecté en tant que chef des effectifs à Bourgoin-Jallieu. Après avoir assurer le poste de chef de service en intérim il a ainsi pu travailler, entre autre, sur le projet du nouveau commissariat avant de devenir adjoint au commandant. En 2015, il a intégré un poste similaire à Aix-les-Bains.

Carine Lenglumé (par Jean-Claude Pardal)
Carine Lenglumé est une “passionaria” des marchés. Elle a créé, avec sa maman, le Syndicat des commerçants non sédentaires de Nord-Isère et a pris la présidence de l’association des commerçants producteurs artisans du Nord-Isère. Elle a une myriade d’idées pour satisfaire autant les clients que les municipalités accueillant les marchés.

Jean-Jacques Sévenier (par Jean-Pierre Girard)
Jean-Jacques Sévenier intègre le club Maquettiste Nord Dauphiné, alors basé à Salagnon, et en devient le président en 1997 et décide de transférer le club sur la commune en 2001. Depuis 20 ans, il se voue à l’organisation de Replica et porte les couleurs de la ville dans de nombreuses expositions nationales et internationales.

Alain Folliet (par Jean-Pierre Girard)
Collectionneur de trains miniatures, Alain Folliet rejoint Omnibus à la retraite. Il devient président de l’association en 2014 et se consacre à cette dernière pour réaliser de nombreux projets.

Gilles Couturier (par Jean-Pierre Girard)
Une fois à la retraite, Gilles Couturier a commencé à faire du bénévolat. Après avoir fait parti du basket, il entre à l’OBPR pour faire de la marche. En 2008, il intègre la Croix-Rouge et ensuite l’épicerie sociale Le Panier de Léontine, avant de rejoindre l’AVF (Accueil des villes françaises). Pour lui, participer et aider est naturel.

Josette Perrier (par Vincent Chriqui)
Josette Perrier, avec son mari et d’autres commerçants, a créé l’Union des Commerçants, dont l’aventure a pris fin en 2001 lorsque le couple a pris sa retraite.

Sofia Nabet (par Vincent Chriqui)
Sofia Nabet a grandi dans le monde de la boxe. Son rêve était de se faire entraîner par Papou Ouajif et ce dernier est devenu réalité en août 2016. Elle intègre alors le Ring Berjallien. Elle est désormais dans l’Equipe de France et le 11 février dernier, elle est devenue Championne de France. Son objectif, aujourd’hui, est de garder son titre jusqu’en 2020 pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com