Profitez d'un abonnement gratuit !
Actualités

Morestel : Des artisans boulangers Nord-Isérois recommandés par l’expert gourmand Gault & Millau - 27/10/2017

Le stress était perceptible. Mais quoi de plus normal lorsque vous vous apprêtez à recevoir le nec plus ultra de la corporation des artisans boulangers, mais pas uniquement… En effet, mardi 17 octobre, les “François” Cholat, presque au grand complet, étaient sur leur “31” pour recevoir la crème de la crème.
Pour la seconde année, le magnifique site de Roche Plage, situé sur la commune de Morestel, se faisait l’écrin de la remise des Prix Gault & Millau “L’Expert Gourmand”. Alors oui, l’exigence était de mise jusque dans les moindres détails afin que cette soirée reste mémorable dans la mémoire des invités des “François” Cholat. Ainsi, en dehors d’un aréopage d’élus, ce sont les artisans boulangers et les produits régionaux qui allaient être mis à l’honneur.
Mais avant cela, François-Claude Cholat se faisait un plaisir d’accueillir Lionel Beffre, Préfet de l’Isère, aux côtés, entre autres, de Thomas Michaud, sous-préfet de l’arrondissement de La Tour-du-Pin, Christian Rival, vice-président du Conseil départemental et maire de Morestel, Jean-Claude Darlet, président de la Chambre d’Agriculture, Philippe Tiersen, président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Isère, des représentants de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nord Isère, Yannick Lousteau, directeur de cabinet de Cendra Motin, et Alain Moyne-Bressand, maire de Crémieu.
À l’heure des allocutions, la Maison François Cholat a été chaleureusement félicitée pour son implication. Ce qui faisait d’ailleurs dire à Lionel Beffre, Préfet de l’Isère, qu’il ressentait «tout le professionnalisme et la passion d’hommes et de femmes au sein de cette entreprise familiale.»
Une fois l’apéritif pris, c’est tout au long d’un repas gargantuesque et savoureux que les lauréats ont reçu leur vitrophanie ainsi qu’un exemplaire du guide 2017-2018 du “Gault & Millau” Rhône-Alpes.
 
La Maison François Cholat
Depuis 1877, François Cholat développe l’activité de meunerie dans le hameau de Thuile, à Morestel.
Au fil du temps, ce sont cinq générations de “François” qui se sont succédées. En effet, il est une particularité au sein de la famille Cholat, à savoir que tous les hommes de la famille se prénomment François, seul leur deuxième prénom les différencie. Du coup, comme le souligne avec un brin d’humour François-Claude : «L’avantage c’est que lorsque vous appeler un François Cholat, vous êtes sûr qu’il y en a au moins un qui va vous répondre.»
L’entreprise a étendu son champ d’activités à la nutrition animale, à la collecte de céréales, à l’approvisionnement agricole en grandes cultures et cultures spécialisées, et plus récemment à l’agriculture biologique.
La philosophie de la “maison” ? C’est avant tout celle de travailler dans le respect des hommes, des traditions et de la nature. Aujourd’hui, ce sont quelques 190 salariés (+ 35 en deux ans) qui défendent les valeurs de la Maison François Cholat sur les trente sites répartis en Auvergne Rhône-Alpes. Ils accompagnent boulangers, éleveurs et agriculteurs pour un développement durable de leurs activités communes dans la région.
Leur objectif est avant tout de mettre en avant les artisans boulangers qui font un travail remarquable pour vous offrir le meilleur des pains, les agriculteurs qui cultivent la terre pour vous offrir de belles céréales, mais aussi les éleveurs, arboriculteurs, maraîchers et viticulteurs qui produisent des produits régionaux merveilleux.
En bref, la Maison François Cholat a à coeur de valoriser notre belle région Auvergne Rhône-Alpes et tous ses acteurs.
Carole Muet
 
Leurs valeurs
La Maison François Cholat partage des valeurs avec leurs clients, leurs salariés, leurs partenaires, etc…
Innovation
- Être précurseur : trop souvent réservée à la technologie et aux sciences, l’innovation consiste à “apporter quelque chose de nouveau, d’inédit”.
- Être ouvert : savoir écouter les autres et faire preuve de créativité.
- Apporter de la modernité là où nous ne l’attendons pas.
Respect
- Le respect de l’humain, autrement dit, considérer leurs partenaires comme des hommes et non comme des numéros.
- La vérité et la transparence dont ils font preuve dans leur démarche qualité, dans la communication et dans leurs relations commerciales.
- L’éthique, à savoir, avoir un sens moral. Ils cherchent des relations commerciales longues durées avec un principe “gagnant-gagnant”.
Passion
- Leur métier est une vocation. Comme eux, leurs partenaires aiment leur métier. C’est pourquoi, dans leur communication, ils souhaitent valoriser chacun d’entre eux.
- Ils aiment leur territoire. Chaque secteur a une identité, un terroir et ils se doivent de le considérer dans chacune de leurs décisions.
- Ils sont le défenseur numéro un de la région Auvergne Rhône-Alpes.
Exigence
- Les obligations, réglementaires ou autres, doivent être respectées. Cela peut faire peur de prime abord, mais ils se doivent de les prendre en considération au plus vite avant qu’elles ne s’imposent à eux.
- Des contraintes volontaires : la charte de qualité, les engagements, l’administratif… cela est nécessaire pour fonctionner en toute transparence.
- Le respect des engagements : ils veulent établir des relations de confiance saines avec leurs partenaires. Cela implique que chacun a des devoirs envers l’autre et que le respect des engagements doit être réciproque.
 
Un engagement pour la protection de l’environnement
Réduire l’impact de leurs activités sur l’environnement fait partie de leurs objectifs depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, cela se concrétise avec leur implication grandissante dans des projets liés au développement de méthodes alternatives, de protection des zones de captage d’eau…
En 2017, ils sont partis prenante dans quatre grands projets :
- trois réseaux Ferme Dephy actifs (trois groupes de dix agriculteurs animés par un technicien conseiller préconisateur de la région),
- un groupe de développement de l’agro-écologie : Fraises d’avenir,
- une action agro-écologie en partenariat avec le Grand Lyon,
- des contrats blé faibles intrants en partenariat avec l’Agence de l’Eau et les zones de captage prioritaires.
 
Partenariat Gault & Millau
Toujours dans l’esprit de valoriser le travail des artisans boulangers et des producteurs locaux, la Maison François Cholat a mis en place un partenariat avec Gault & Millau.
Les artisans boulangers : Ces derniers ont audité les boulangers ayant signé la Charte Blé Rhône-Alpes afin d’intégrer les meilleurs dans leur guide régional ainsi que dans leur application mobile. 90 boulangeries ont été sélectionnées et viennent de recevoir leur vitrophanie “Établissement recommandé par Gault & Millau”.
Les produits régionaux : Fiers de leurs clients, ils ont également vingt producteurs inscrits dans le guide Gault & Millau, également recommandés par “L’Expert Gourmand” : fromages, charcuteries et viande, fruits et jus de fruits.
La Maison François Cholat souhaite que ce partenariat mette en avant le commerce de proximité, le consommer local et régional ainsi que l’agriculture d’Auvergne Rhône-Alpes.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com