Profitez d'un abonnement gratuit !
Actualités

Morestel : J.J. Queyranne : «L’égalité des chances, un défi pour la Région» - 04/09/2015

Les élèves du lycée Camille Corot, à Morestel, regardent la délégation d’élus d’un oeil curieux. Ce mardi 1er septembre, jour de la rentrée des classes, le président du Conseil régional, Jean-Jack Queyranne, a choisi de faire un crochet par cet établissement à “taille humaine” du Nord-Isère éloigné des grandes agglomérations. Pour l’occasion, il est accompagné de la vice-présidente en charge des Transports, Eliane Giraud, et du recteur de l’Académie de Grenoble, Daniel Filatre. Assez exceptionnel, ce lycée d’enseignement général et technologique tertiaire a gagné 250 élèves en six ans ! Le proviseur, Jean-Paul Tafani, indique : «Ils sont 724 en cette rentrée 2015. Aujourd’hui, ma principale satisfaction réside dans le fait que la totalité des 54 professeurs sont présents. C’est vraiment le plus important.» Seul bémol, les lycéens sont un peu à l’étroit au restaurant scolaire apprend-on. Un appel du pied lancé à la Région ?
Devant Jean-Jack Queyranne et le recteur, Jean-Paul Tafani s’interroge sur l’avenir du lycée de Morestel, qui a ouvert il y a 21 ans. Il aimerait mettre en place une filière “post-bac”, voire une section d’enseignement professionnel. Soutenu par les élus locaux, au premier rang desquels figure le maire et vice-président du Conseil départemental Christian Rival, il explique : «Les élèves ont parfois du mal à aller poursuivre leur études à Grenoble, Chambéry ou Lyon. Ils aimeraient rester à Morestel, mais je n’ai rien à leur proposer après le bac.» L’ouverture d’un BTS par exemple permettrait de garder des jeunes étudiants sur le Pays des Couleurs et renforcerait l’attractivité du lycée. Le recteur confie : «Pourquoi pas, mais il faut veiller à éviter les doublons, une importante offre de formation professionnelle existant déjà à Bourgoin-Jallieu et à La Tour-du-Pin.» Les services de la Région parlent d’une autre piste : monter un dossier pour accueillir un bac technologique “sciences de l’ingénieur”, «l’académie étant en déficit sur cette filière.» L’idée mérite d’être creusée...

Un “outil de travail” remarquable
Il y a sans doute matière à progression afin de lever certains “freins”. Devant les enseignants et l’équipe de direction du lycée, le recteur avoue lui-même : «Le taux d’accès à l’enseignement supérieur est anormalement bas dans notre académie, alors que les résultats au bac sont très bons.» C’est le cas également au lycée Camille Corot. Alors, que deviennent les bacheliers ? Il serait dommage qu’ils renoncent, par crainte de “quitter” le Pays des Couleurs...
Pour sa part, Jean-Jack Queyranne entendait mettre en avant l’engagement de la Région pour les lycées rhônalpins, avec 453 millions d’euros investis en quatre ans. Il complétait : «Avec la naissance de la grande région Rhône-Alpes-Auvergne, nous devrons continuer à relever le défi de l’égalité des chances. Qu’ils soient scolarisés à Morestel ou à Lyon, les jeunes doivent être certains qu’ils peuvent réaliser le même parcours éducatif, avec la chance d’accéder plus tard aux mêmes grandes écoles.» Pour lui, c’est tout le sens de l’accompagnement des lycéens par la Région. Il citait notamment la carte M’RA pour un accès “à petit prix” à la culture et au sport, la bourse “Explo’RA” pour les stages à l’étranger... Pour ce lycée, la dotation de fonctionnement s’est élevée à 144 100 euros pour l’année 2015.
Rejoint par le recteur, le président n’oubliait pas l’enjeu du numérique avec les moyens accordés pour que les lycées soient dotés de matériel informatique à la pointe des nouvelles technologies. Saluant l’inscription du lycée de Morestel dans la démarche “d’éco-responsabilité” encouragée par le Conseil régional, Jean-Jack Queyranne souhaitait aussi mettre l’accent en cette rentrée sur «la volonté de la Région d’amplifier l’approvisionnement des cantines en produits locaux.» Près de 20 millions de repas sont servis chaque année dans les lycées rhônalpins. Ca compte !
Stéphane Perrin

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com