Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu > CULTURE

Musée : Des “Esquisses de Maîtres” se dévoilent au grand jour jusqu’au 18 mars 2018 - 24/11/2017

Sorti des réserves après une restauration minutieuse, le fonds d’arts graphiques du Musée dévoile des esquisses d’Edgar Degas, Pierre Puvis de Chavannes, Auguste Renoir, Henri de Toulouse-Lautrec, sans oublier Victor-Charreton ou Alfred Bellet du Poisat, etc…
Depuis dimanche 12 novembre et jusqu’au 18 mars, le grand public est invité à venir découvrir une exposition temporaire hors du commun. “Esquisses de Maîtres” vous permet de remonter le temps par le biais d’un grand voyage patrimonial et culturel. Vous pouvez voir tout un ensemble de techniques et de matières ne présentant pas toutes les mêmes caractéristiques et la même sensibilité aux agressions extérieures. Trois grandes familles sont à distinguer : les techniques sèches, les techniques humides et les techniques pulvérulentes.
Préserver les œuvres, éviter des altérations et des dégradations est un travail à quasi plein temps dans les musées.
Les conservateurs travaillent en étroite collaboration avec les agents du musée, notamment le régisseur des œuvres, et avec les restaurateurs qui interviennent à sa demande afin de prévenir, conserver et restaurer. La conservation a pour objectif de maintenir la conservation préventive, dans le cadre de la conservation curative.
En 2011, le Musée de Bourgoin-Jallieu a sollicité un restaurateur spécialisé dans le domaine du papier afin d’effectuer un constat sur l’état sanitaire de l’ensemble du fonds. Cette première étape a permis de déterminer les interventions nécessaires, les priorités et urgences, et enfin le type de passe-partout et le conditionnement en vue d’une conservation pérenne dans le temps et d’une rationalisation du rangement.
À la suite du diagnostic général, le Musée de Bourgoin-Jallieu a lancé une consultation auprès de restaurateurs et Éric Ouley, diplômé de l’Institut National du Patrimoine, a été retenu. Un dossier a ensuite été présenté à la commission scientifique régionale de restauration composée de restaurateurs, de conservateurs, de représentants de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et d’un représentant du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF). Celle-ci, après étude et discussion, a validé les propositions techniques du restaurateur qui interviendra dans son atelier ou sur place. Le dossier a ensuite été présenté au Fonds Régional d’Aide à la Restauration (FRAR), financé à part égale par la Région et par l’État, afin d’apporter une aide à la collectivité qui engage la restauration et la conservation des œuvres.
 
Prévenir, conserver et restaurer
À l’issue des différentes étapes de restauration, toutes les œuvres ont été mises à plat sous passe-partout de conservation afin d’éviter les manipulations superflues, facteurs de dégradation lors des expositions.
Trois formats différents, plus les hors formats, ont été définis dans un souci de cohérence de rangement et de présentation. Enfin, ces passe-partout ont été placés dans des boîtes de conservation en réserve, elles-mêmes rangées dans un meuble à plans.
Ce choix a pu être mis en œuvre en raison de la faible importance numérique du fonds du Musée de Bourgoin-Jallieu. Il permet également de simplifier le travail de régie des collections en interne, tant du point de vue de la conservation que d’un point de vue technique.
En présence d’un fonds d’une ampleur plus importante et couvrant d’autres domaines que les beaux-arts (fonds d’architecte, archives, documents témoins d’une production industrielle telles que les empreintes d’ateliers de photogravure et d’entreprises d’impression sur étoffe, etc…), d’autres choix de conditionnement peuvent être opérés : pochettes transparentes en film polyester et boîtes-classeur “hors format” dans des plaques de polypropylène cannelé, chemises de “papier barrière”, etc…
L’organisation des rangements permet ainsi de mettre les collections à l’abri de la poussière, des chocs et des accidents de manipulation dans des conditionnements et mobiliers exempts de source d’acidité (neutre voire à réserve alcaline) et inertes chimiquement. À l’issue de ce chantier, la base de données a été mise à jour et une nouvelle campagne photographique réalisée.
Cette méthodologie a permis de mettre en place une approche globale et programmée de la restauration du fonds d’art graphique du musée, et de ne pas limiter les restaurations aux seuls besoins liés aux expositions et aux demandes de prêt. Le fonds est préservé et sa transmission aux générations futures, sous réserve de contrôle et d’adaptation chaque fois que nécessaire, est assurée.
 
Visites commentées de l’exposition : Dimanches 3 décembre, 7 janvier, 4 février et 4 mars à 14h30. Durée : 1h. Tarifs : 4 €, gratuit pour les moins de 18 ans. Rens. et inscriptions auprès de l’accueil du musée au 04 74 28 19 74 ou par mail : musee@bourgoinjallieu.fr
 
Infos pratiques : Musée de Bourgoin-Jallieu, 17 rue Victor Hugo. Tél. 04 74 28 19 74 / Fax. 04 74 93 93 58 / musee@bourgoinjallieu.fr / bourgoinjallieu.fr
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à12h et de 14h à 18h, les samedis et dimanches de 14h à 18h. Fermé les jours fériés. Entrée gratuite.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com