Profitez d'un abonnement gratuit !
Bourgoin-Jallieu > VIE DES ENTREPRISES ET DU COMMERCE

Passionné par son métier, Luc Tisserand a la culture du marché - 24/03/2017

Luc Tisserand, comme l’on dit, est un “personnage”. C’est un fils d’agriculteur. Il est natif de Maubec et a vu le jour en 1969. Il a deux soeurs et deux frères. Le travail ne lui a jamais fait peur. C’est quelqu’un de volontaire qui va jusqu’au bout, non pas de ses rêves, mais de ses passions. La passion du travail et il a de la chance, puisqu’il est également “bien marié”. Oui, pour travailler sur les marchés, c’est l’implication non pas d’une personne, mais de toute une famille. Alors justement, Luc Tisserand est marié à Ghislaine Flandrin, fille d’Arlette et de Philippe Flandrin, producteurs maraîchers. Ces derniers faisaient les marchés berjalliens du jeudi et du dimanche ! Les marchés, elle connaît puisqu’elle venait, avec sa soeur et son frère, prêter main forte à ses parents.
Luc Tisserand raconte : “Je sais d’où je viens. Je voulais être boucher. J’ai été apprenti chez Genty Cathiard, vers le Pont Saint-Michel et c’est Yvon Gentil qui m’a tout appris. Ensuite, j’ai été chez Morel à Nivolas-Vermelle, puis chez Signol à Saint-Savin avant de devenir responsable d’une grande surface. 
Un jour, en 1999, Dédé Latard m’a demandé si je voulais lui succéder sur le marché de Bourgoin-Jallieu. À cette époque, j’avais un commerce de boucherie à La Verpillière. J’ai dit oui et je l’ai annoncé à Ghislaine. C’était l’année de mes 30 ans et nous avions deux jeunes enfants. Pour vous dire, le dernier n’avait que quelques mois. Je sais que  je demande beaucoup à Ghislaine et à ma famille. C’est un gros investissement mais j’ai la culture du marché.” 
Tant et si bien que Luc Tisserand est présent sur sept marchés ! On le trouve à Bourgoin-Jallieu, à Saint-Georges d’Espéranche, aux Avenières, à Frontonas, à la ferme Suiffet, et à L’Isle d’Abeau. Sans oublier la boutique de La Verpillière. Sa petite entreprise ne connaît pas la crise… mais il s’en donne la peine. Aujourd’hui, la Boucherie, Charcuterie Traiteur Tisserand comprend sept ouvriers : Monique (sa maman), Denis, Guy, Florent, Franck, Ghislaine et Luc, et quatre apprentis : Maxime, Loïc, Thomas et Tristan. Alors maintenant, vous aurez un autre regard sur les artisans du marché.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com