Profitez d'un abonnement gratuit !
Actualités

Saint-Chef : l’entreprise Val TP vient de fêter ses 40 ans - 29/09/2017

Vendredi 22 septembre était un jour particulier pour l’entreprise Val TP, situé sur la commune de Saint-Chef. Et oui, 40 ans d’existence, cela se fête ! Et si les festivités battaient leur plein, c’est un peu, même beaucoup, grâce aux deux collaboratrices Karine et Virginie.
Ainsi, devant un parterre impressionnant d’invités, Louis Val, dit “Lili”, était très ému. Il est à l’origine d’une belle histoire familiale.
Lors de son discours, Jean-Philippe Val a tout d’abord tenu à remercier ses collaboratrices, Karine et Virginie, qui ont su trouver les mots pour le convaincre de marquer cet événement et qui ont organisé cette journée avec compétences et enthousiasme.
Jean-Philippe Val rappelait les débuts de l’entreprise : «Mon père était contremaître en cartonnerie. Voyant que l’avenir de l’entreprise et de l’industrie en général s’obscurcissait, il décida de créer son entreprise. Ayant un esprit bâtisseur et constructif, le domaine du bâtiment, et plus spécialement des travaux publics, lui vient naturellement à l’esprit. A force de travail, il a pu acheter son premier tractopelle et embaucher son premier salarié et ainsi faire évoluer l’entreprise de manière cohérente jusqu’à ce qu’elle soit aussi respectable qu’elle peut l’être aujourd’hui. Quant à moi, attiré par le monde agricole pendant un temps, je suis naturellement revenu dans le BTP pour effectuer mes études. J’ai intégré l’entreprise en 1994, d’abord sur les chantiers et ensuite en conduite de travaux, avant de prendre la direction en 2004 suite à la fin de carrière de mon père.
La vie d’une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille. En 40 ans, on a eu le temps d’en voir des crises et des reprises économiques, des pics et des baisses d’activités, c’est une vie faite de pression et de stress, mais c’est aussi une aventure passionnante qui permet de tisser des liens entre tous les acteurs : maître d’œuvre, clients publics ou privés, confrères, fournisseurs, salariés… C’est ainsi que vous tous réunis aujourd’hui êtes le fruit de 40 années de collaboration dans le monde du BTP.»
Avant de laisser la parole à son père, Louis Val, Jean-Philippe Val rappelait qu’à ce jour, l’entreprise compte 40 salariés et trois apprentis.
 
Les hasards de la vie qui aboutissent sur de belles choses
Après avoir salué et remercié l’assemblée, Louis Val prononçait quelques mots : «C’est pour moi un grand plaisir de fêter les 40 ans de l’entreprise et je l’avoue avec un brin de fierté. Je tiens à féliciter mes deux fils d’avoir réussi à pérenniser et à moderniser l’entreprise.
On dit que le hasard fait bien les choses, mais avec un peu de chance il y contribue. Le jour de mes 30 ans, il y a 40 ans, j’ai décidé de quitter l’usine Voisin-Pascal. Certes j’y gagnais bien ma vie mais l’ambiance devenait détestable car comme dans toutes grosses sociétés, ce n’était plus le patron qui commandait. Je me suis alors dit, tu vas apprendre un métier et travailler seul, ce que je n’ai pas réussi. Après avoir passé les permis poids-lourds et transport en commun, j’ai réfléchi à ce que je pouvais en faire. Mon frère m’a alors parlé d’un de ses collègues qui ayant un tractopelle gagnait sa vie en faisant de petits travaux de terrassement. Je me suis dit “banco” c’est ce que je vais faire et mon épouse Martine ne m’a pas désapprouvé. Après avoir acheté un tractopelle, je travaille sur des chantiers après mes 44h à l’usine. Au bout de deux et demi, je quitte définitivement l’usine. J’ai une pensée particulière pour René Boudrier qui m’a fait confiance dès le départ pour des travaux délicats dans les cimetières, puis qui m’a encouragé à acheter les terrains sur lesquels nous sommes maintenant. Je n’oublie pas Martine qui faisait tout le travail de l’ombre, pas toujours de gaieté de cœur mais avec la bonne humeur.
Merci à tous pour la confiance que vous nous accordez et au plaisir de refaire la fête dans dix ans !»
C’était ensuite au tour de Noël Rolland, maire de Saint-Chef, de s’exprimer : «Louis Val créa son entreprise de TP le 1er décembre 1977, bien accompagné par son épouse Martine. Je me souviens de Louis, dit Lili, avec son tractopelle jaune qui débuta seul pendant plusieurs années. En 1977, c’était la deuxième entreprise de TP qui se montait sur notre commune.
Les premières années, c’est le sous-sol de la maison familiale qui faisait office de lieu d’accueil, de bureau, de bureau d’études et d’office. A cette époque, les clients et les fournisseurs étaient reçus à la maison, avec je suppose une mentalité de pionner, un moral d’acier.
En raison du développement de l’entreprise, il fallut construire, en 2002, des nouveaux bâtiments, ceux où nous nous trouvons aujourd’hui, et au fil des années, les enfants du couple Val ont intégré l’entreprise familiale. Je souhaiterai rappeler mon admiration envers les personnes qui créent des entreprises. En effet, pour moi, l’entreprise est créatrice de richesses et d’opportunités en terme de carrière et d’épanouissement. Dans la vie, certains savent prendre des risques pour réussir et leur réussite permet à “autrui” de saisir des opportunités. S’il y échec, ce n’est pas grave en soi, il faut rebondir. C’est aussi formateur et il faut tirer les enseignements.
L’entreprise Val est le premier employeur privé de la commune. J’adresse mes remerciements et mes félicitations à la famille Val pour leur courage, leur implication, leur engagement et leur persévérance qui leur ont permis d’être là, aujourd’hui, pour fêter le 40e anniversaire de la société»
À l’issue des discours, les invités étaient conviés à un buffet dînatoire.
 
Les grandes dates de l’entreprise
* 1er décembre 1977 : création de l’entreprise avec l’achat d’un tractopelle d’occasion. Louis Val travaille alors encore à l’usine de papeterie Voisin-Pascal à Nivolas-Vermelle en équipe. Donc soit le matin, soit l’après-midi, il peut travailler au volant de son tractopelle et ceci pendant deux ans.
* Février 1980 : Louis Val quitte l’usine et achète un camion d’occasion.
* 1983 : Embauche du premier employé Jean-Michel Laigroz, son beau-frère.
* 1990 : Déneigement pendant trois jours sans pratiquement dormir.
* 1994 : Jean-Philippe Val (le fils aîné) rejoint l’entreprise.
* 1995 : Embauche du premier apprenti, Sylvain Carriot, suivi d’un grand nombre d’autres apprentis.
* 2002 : Installation dans de nouveaux locaux. Le bureau dans la maison d’habitation ainsi que l’atelier et les garages devenant trop exigües.
* 2002 : Embauche de Stéphanie Val, suivie de Christophe Val en 2004 (les enfants).
* 2004 : Louis Val prend sa retraite et Jean-Philippe Val prend la direction de l’entreprise.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com