Profitez d'un abonnement gratuit !
Vie culturelle / Où Sortir

Saint-Quentin-Fallavier : Le château de Fallavier, une forteresse du XIIIe siècle - 28/07/2017

Perché sur le flanc ouest de la colline du Relong (344 m), le château de Fallavier domine la plaine du Bas-Dauphiné. Son histoire commence en 877 lorsqu’un édit de Charles le Chauve demande à ce que la forêt de Planèze et des Côtes de Fallavier soit protégée. Propriété de la famille Bocsozel à la fin du IXe siècle puis des Beauvoir de Marc vers l’an mil, ces derniers cèdent le domaine de Fallavier au Comte de Savoie en 1250.
Par cette acquisition, le Comte de Savoie tente d’étendre son domaine dans le Viennois. Conscient de l’importance stratégique du château, il le fait agrandir et fortifier en 1280.
Au XIIIe siècle, Fallavier est le chef-lieu d’un mandement comprenant neuf paroisses. Mais situé à la frontière du Dauphiné et de la Savoie, le mandement se retrouve exposé au péril de la guerre que se livrent ces deux puissants Seigneurs. Il faudra attendre 1355 et la signature du traité de Paris pour que cessent les guerres delphino-savoyardes.
À partir de cette date, le château de Fallavier appartient au Dauphin qui le met en gage à des seigneurs qu’il souhaite récompenser. Il deviendra notamment la propriété de Guillaume de Vergy, Gouverneur du Dauphiné, pour ensuite revenir au Comte et futur Pape en Avignon : Robert de Genève. Enfin, le château appartiendra à Jean de Dunois et à ses descendants jusqu’en 1527.
Jugé en bon état lors des inventaires de 1369, 1436 et 1438, le procès-verbal de 1531 fait état d’un château en ruines.
En 1593, les terres de Fallavier sont vendues au Seigneur de Lesguidières et restent dans cette famille jusqu’en 1781, date à laquelle le domaine est racheté par un conseiller au Parlement de Grenoble. Le prix de vente est fixé à 36 000 livres dont 29 000 pour l’étang.
La famille Roland acquiert l’édifice en 1891 puis l’un de ses descendants, Gabriel Mérard, s’entoure de bénévoles et se lance dans la reconstruction du château à partir de 1969.
Depuis 1992, la commune est propriétaire du château de Fallavier. Elle en assure la sauvegarde et la valorisation.

Une place forte conçue pour la défense d’un territoire
Le château tel que nous le connaissons aujourd’hui date de 1280. Constitué en place forte, sa protection reposait sur un large fossé et une première enceinte englobant 1,5 hectares de terrain, dans laquelle devaient prendre place un petit bourg castral et la basse-cour.
Une seconde enceinte entourait la haute cour, le logis seigneurial et le puissant donjon circulaire qui atteint aujourd’hui 25 m de haut. La grande salle du logis était de dimension moyenne (22 m de long pour 10 m de large). D’après une visite de 1369, elle était pourvue d’une grande cheminée et éclairée par trois fenêtres.
Un inventaire de 1436 nous renseigne sur le mobilier et les réserves du château. Ainsi, la grande salle comprend des bancs, une table et du linge de maison ainsi qu’un lit et deux grandes échelles.
La cuisine, située plus au nord à proximité du puits, était bien fournie en vases, marmites et bassines mais servait également de magasin d’armes équipé de deux balistes, quatre canons et deux bombardes.
Le cellier, quant à lui, contenait douze sommées de vin, de l’huile, des salaisons, des pois chiches, du miel ainsi que quelques munitions et des barres de fer.
La chambre était équipée d’un lit, d’un coffre et d’une garde-robe à côté de laquelle se trouvait une seconde chambre où sont mentionnés lits, tables, vêtements et réserves de vivres (seigle, avoine, pois).
La chapelle, dédiée à St Christophe, adossée au mur nord de la seconde enceinte fut reconstruite au XVe siècle.

Des animations toute l’année
Attachée à la mise en valeur du site, la municipalité organise chaque année des animations gratuites de reconstitution historique qui vous font vivre l’histoire médiévale comme si vous y étiez !
Le service patrimoine propose de nombreux ateliers pédagogiques et visites guidées pour les scolaires, sur rendez-vous.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com