Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > NORD-ISERE

Société des membres de la Légion d'Honneur : «Une société qui nous permet de tenir debout !» - 18/11/2016

Le Comité Nord-Isère de la société des membres de la Légion d’Honneur (SMLH) a tenu son assemblée générale au sein de l’Escadron 25/5 de gendarmerie mobile de Bourgoin-Jallieu samedi 5 novembre. Avec la présence de ses adhérents, la société avait une pensée pour les camarades absents en raison de problèmes de santé ou de mobilité.
La société compte, dans ses rangs, 51 sociétaires se répartissant en 45 membres titulaires et 6 membres associés. En préambule à cet ordre du jour, Danielle Alphand était heureuse de recevoir Bernard Houte, le tout nouveau président du comité de l’Isère. Dans l’assemblée on pouvait encore remarquer la présence de Jean-Pierre Girard, 1er adjoint berjallien.
Après la présentation des rapports moral et financier de la société, il était fait un point sur les adhésions iséroises. S’agissant des décès, le Comité Nord-Isère déplore six décès de collègues légionnaires : le Général Edmond Roche-Bruyn, René Pin, Yvon Chorzepa, Jean Lovet, René Muller et Jacques Guilgot. Au cours de cette réunion, Danielle Alphand, au nom des sociétaires a remis un présent au colonel Georges Roudinsky. Une façon de remercier ce dernier pour les nombreuses années qu’il a passée au sein du bureau, et en tant que président. En cette matinée de travail, il était encore rappelé que la Légion d’Honneur est la plus haute distinction nationale.
Au sein de la Société des Membres de la Légion d’Honneur, il est clair qu’il faut avoir de l’ambition et des idées. Mais sans argent ce n’est pas possible. «Toutefois, Paris se met à nous écouter» lançait Bernard Houte. Et de poursuivre : «Durant l’allocution prononcée le jour de mon élection à la présidence de la société des membres de la Légion d’Honneur de l’Isère en avril dernier, je m’étais engagé à venir vous rencontrer, à venir écouter vos attentes et à venir partager avec vous les nouveaux objectifs de notre section iséroise. Ce discours était ponctué des mots clés qui ont guidé ma carrière de chef d’entreprise, à savoir responsabilité et bienveillance. Ces mêmes mots raisonnent en moi pour la mission que vous m’avez confiée. Depuis cinq mois, nous prenons progressivement la mesure de la situation afin de bien comprendre avant d’entreprendre.»
Ensuite, il était précisé que le Comité de l’Isère a participé à l’assemblée générale du siège, à Paris. Là, les légionnaires se sont imprégnés de la stratégie nationale baptisée “SMLH 2020”. Cette stratégie qui s’inscrit dans une dynamique de continuité et d’évolution reste fortement marquer par les valeurs fondamentales que sont Honneur, Patrie, et Solidarité.
Depuis juin, le comité de l’Isère est en contact étroit avec les responsables parisiens afin de mieux intégrer le département de l’Isère dans la cohésion nationale. Aussi, Bernard Houte a rappelé qu’avec son équipe il travaille avec le bureau de la Section pour finaliser un “état des lieux” documenté par quelques statistiques portant, notamment, sur l’évolution des effectifs, et de la situation financière. Et Bernard Houte de conclure : «Nous portons un oeil attentif sur les actions entreprises par nos comités au plan de l’accueil, de la cohésion, de la solidarité avec les plus nécessiteux et du soutien apporté à ceux qui perdent un proche.»
Jean-Pierre Girard souhaitait ensuite prendre la parole pour apporter tout son soutien au Comité Nord-Isère de la société des membres de la Légion d’Honneur : «Vous permettez à notre société de tenir debout, et de faire face au vent et à la tempête. Je ne suis pas là pour clôturer des travaux, mais pour démontrer un attachement. La France, ce n’est pas que Paris, et l’Isère ce n’est pas que Grenoble. Le Nord-Isère recèle de pépites de l’économie, et nous avons des objectifs communs. Vous incarnez des valeurs auxquelles nous sommes attachées.»
C’est sur la place d’Armes de l’escadron 25/5 de gendarmerie mobile de Bourgoin-Jallieu que s’est déroulée la cérémonie d’hommage aux décédés de l’année. Celle-ci a vu la présence des élus des communes concernées, à savoir Vincent Chriqui, maire de Bourgoin-Jallieu et conseiller départemental, Jean-Pierre Girard, 1er adjoint berjallien, Fabien Rajon, maire de La Tour-du-Pin et conseiller départemental, Annick Merle, maire de Frontonas et vice-présidente du conseil départemental, et Joëlle Huillier, députée. À l’issue de la cérémonie l’assistance était conviée à un apéritif servi à l’escadron de la gendarmerie.
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com