Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > LA TOUR-DU-PIN

Tous mobilisés suite à l’incendie des locaux caritatifs - 02/06/2017

Suite à l’incendie qui a touché les bâtiments de la maison de la solidarité, dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 mai, une rencontre a été organisée, lundi 22 mai dernier au siège de la Communauté de communes des Vals du Dauphiné.
Celle-ci fait savoir qu’à cette rencontre participaient des représentants de différentes structures, à savoir : les Restos du Coeur, la Croix-Rouge Française, le Secours Populaire, la ville de La Tour-du-Pin, la sous-préfecture de La Tour-du-Pin, Emmaüs et la communauté de communes des Vals du Dauphiné.
Pour rappel, ces bâtiments, situés 13 rue René Duchamp dans le Parc d’activité Bianchini Ferrier à La Tour-du-Pin, appartiennent à la Communauté de communes.
Depuis 2013, la collectivité les met à la disposition des associations “Les Restos du Cœur”, “La Croix-Rouge Française” et “Le Secours Populaire”.
Cette mise à disposition intervient à titre gracieux en contrepartie du service d’intérêt général rendu par ces associations au territoire.

Situation sur l’état du bâtiment suite à l’incendie
Les locaux et les stocks de la Croix Rouge et des Restos du cœur ont été intégralement touchés par l’incendie et les locaux occupés par le Secours Populaire ont été épargnés. 
Des plaintes ont été déposées par la Communauté de communes et les associations. A ce jour, l’origine de l’incendie n’est pas connue. Aucune piste n’est exclue et une enquête de gendarmerie est en cours afin d’identifier l’origine de l’incendie. En ce sens, des prélèvements ont été effectués dès le 22 mai.

Déclaration aux assurances
La Communauté de communes et les associations ont effectué les démarches requises auprès de leurs assurances respectives, qui mandateront leurs experts sur site dans le courant de cette semaine. L’expert de la Communauté de communes est intervenu le 23 mai et a autorisé le Secours Populaire à réinvestir ses locaux.

Sécurisation du site
Il est rappelé que la structure du bâtiment ayant été fortement atteinte par l’incendie, le bâtiment peut présenter des risques d’effondrement. Il est donc interdit d’accéder au site. La Gendarmerie a prévu des rondes  et un gardiennage a été mis en place par la Communauté de communes et la partie du site concernée par l’incendie est entièrement sécurisée afin d’éviter tout accès.

Relogement des associations
La rencontre a permis de recenser précisément les besoins des associations afin de pouvoir identifier les solutions leur permettant d’assurer la continuité de leurs actions en mode dégradé, dans l’attente de trouver une solution plus pérenne.
- Les Restos du cœur
La Ville de La Tour-du-Pin a proposé plusieurs solutions d’hébergement à l’association, pour lui permettre de remettre en place sa distribution alimentaire (date possible le 8 juin, sous réserve de confirmation de la part de l’association). L’association a également mis en place un point de collecte.
- Croix rouge française
La Communauté de communes a proposé à l’association de mettre à disposition des locaux, à côté des locaux actuels. Dans l’attente de l’installation dans ces nouveaux locaux, courant juin, l’association continue à assurer une distribution à proximité de ses locaux (sous réserve de faisabilité et de confirmation par l’association). Plusieurs équipements électroménagers et de mobilier seront fournis par EMMAÜS et permettront à l’association de poursuivre son action.
- Secours populaire
L’association est autorisée à réintégrer ses locaux et peut ainsi assurer sa distribution.
Magali Guillot, présidente de la Communauté de communes des Vals du Dauphiné, a remercié l’ensemble des partenaires pour leur mobilisation suite à l’incendie : la ville de La Tour-du-Pin, les services de l’État, Emmaüs, le SICTOM de la Région de Morestel et les services de la Communauté de communes.
De son côté, Fabien Rajon, maire de La Tour-du-Pin et conseiller département, déclarait : “Avec l'aide de la Communauté de communes et de Madame la Présidente de l'EPCI, le Secours Populaire pourra reprendre rapidement ses activités et la Croix Rouge devrait pouvoir trouver rapidement un nouveau local.
Par ailleurs, j'ai ouvert le local des services techniques de la ville, comme lieu de dépôt pour toutes les personnes qui souhaitent ef-fectuer des dons de denrées alimentaires au bénéfice des trois associations touchées. Vous l'imaginez, tous les dons sont les bienvenus et je vous invite à relayer ce message. Nous sommes tous profondément attristés par ce drame, je remercie tous ceux qui m’ont contacté pour me proposer de l’aide.
Lors de la réunion, nous avons évoqué la mise à disposition de la supérette des hauts de Saint-Roch, centralisation des dons au local des services techniques de la ville, collecte de denrées alimentaires parmi le personnel municipal et collecte du conseil municipal d’enfants.”

Les associations caritatives ont souligné la réactivité des collectivités locales, notamment la ville de La Tour-du-Pin et la Communauté de communes des Vals du Dauphiné.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com