Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > VAULX-MILIEU

«Nous faisons partie intégrante de l’histoire de la CAPI» - 05/08/2016

Dominique Berger n’est pas un inconnu dans le monde public et associatif. Le maire de Vaulx-Milieu est également connu pour défendre le monde rural. Quoi de plus normal pour l’enfant du pays qui est en GAEC avec sa sœur Christine. Tous les deux sont producteurs de pigeonneaux au sein de la GAEC des Cytises. Une production que l’on retrouve dans le Nord-Isère et sur la carte de restaurants gastronomiques comme L’Ambroisie, L’Émulsion et Le Çatey. Aîné d’une fratrie de cinq enfants, Dominique Berger est entré au conseil municipal en 1995 sous la mandature d’Edmond Gonnet. Ensuite, il a été adjoint de 2001 à 2008.
Il précise : «J’ai été formé par Émile Carnis. Ensuite, de 2008 à 2014, j’étais conseiller municipal minoritaire.» Ne lui dite pas “élu d’opposition”, il n’apprécie guère ce terme. C’est en 2014, avec 15 autres co-listiers qu’il est de nouveau passé dans la majorité. Dominique Berger effectue son premier mandat de maire. Il raconte : «Cela représente beaucoup de travail. Il faut concilier vie publique, vie professionnelle et vie de famille. On m’avait déjà demandé de conduire une liste, mais mes enfants étaient trop jeunes. En 2014, je ne suis pas parti à l’aventure. Mon épouse Claire-Lise m’a soutenu. Mes trois enfants également. Aujourd’hui, ils ont 22, 20 et 17 ans. Deux garçons et une fille qui sont très sport. Entre le hand, le rugby et le foot, les week-ends sont bien occupés. Mon épouse est infirmière. Alors, la vie de famille est en pointillé. Mais j’ai une chance énorme. J’ai une équipe formidable autour de moi. Des élus sur qui je peux compter. Adjoints ou conseillers municipaux, ils sont tous dévoués à l’intérêt général. Je souhaite citer René Gouttefangeas, Danielle Hanique, Gérard Rivoire, Marie-Pierre Faure, Pascal Locatelli, Béatrice Espié et Michel Roux. Je m’appuie sur ces sept élus. Pourtant, la plupart sont des jeunes en activité. Ils sont ouverts aux autres et les choses se font sérieusement, il faut le souligner.» 
A cela, il faut ajouter 52 employés communaux, tous postes confondus. Depuis le début du mandat, les travaux et les projets ne manquent pas. La commune compte 2 500 habitants et 360 enfants sont scolarisés dans les groupes scolaires, dont 160 au village même. 
Vendredi 2 septembre, il sera procédé à l’inauguration des “Pierres Plantées”. «La rue fait partie du patrimoine», relève Dominique Berger. Une salle des fêtes est en réflexion sur l’Ilôt des Sables. Mais à plus ou moins long terme, vers 2018 ou 2019. En terme de calendrier, la commune porte un projet d’espace culturel qui comprendrait une salle de réunion, ainsi que deux salles pour les expositions et les associations. L’aménagement du centre de la commune est acté. Le lancement des travaux est prévu en 2017.
En terme de territoire, Dominique Berger sait que le développement doit se faire. Il souligne : «Le développement doit se faire au sein de l’agglomération. Nous en sommes conscients. Mais nous souhaitons que les choses se fassent de façon équilibrée. Ce serait bien que les petites communes puissent être associées aux grandes décisions. Vaulx-Milieu fait partie intégrante de la CAPI. Nous devons travailler dans l’intérêt de tous et dans le respect de l’identité des communes. Je sais que Vaulx-Milieu est une commune stratégique. Si nous devons mettre des moyens en commun, pourquoi pas ? Mais il faut qu’il y ait des retours. Les administrés en ont besoin. Ils ont compris l’importance du développement du territoire. À l’époque de la Ville Nouvelle, nous étions cinq communes. Nous avons l’espoir qu’un jour les choses se rééquilibrent. Côté entreprises, Vaulx-Milieu est un secteur qui rapporte financièrement. En conclusion, je voudrais dire que nous sommes prêts à participer. Mais que l’on nous respecte et que l’on soit entendus au nom de l’histoire de notre territoire !»
Carole Muet

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com