Profitez d'un abonnement gratuit !
Communes > BELMONT

Voeux : Une classe de l’école en péril faute d’un manque d’inscription - 20/01/2017

Les Belmontois ont répondu nombreux à l’invitation du maire, Gérard Mathan, pour la cérémonie des vœux de la municipalité malgré un temps peu clément. Il les en a d’ailleurs remerciés dès le début de son allocution. Entouré de son conseil municipal, il a fait le point sur l'année 2016 et sur les projets de 2017. 
En ce qui concerne l’année écoulée, quelques aménagements ont eu lieu comme le remplacement de fenêtres au bâtiment école/mairie, des aménagements de sécurité sur la route de Biol par la mise en place de coussins berlinois, les travaux habituels de voirie mais aussi la mise en forme du parking derrière Jacky. Les travaux d'accessibilité ont fait l'objet d'études.
Gérard Mathan rappellait que depuis le 1er janvier, la Communauté de communes de la Vallée de l’Hien (CCVH) a disparu et que Belmont fait partie des Vals du Dauphiné. Dans ces conditions, un certain nombre de financements payés par la CCVH ont également disparu et il est difficile de faire des projets, l'objectif étant de ne pas augmenter la part communale des impôts locaux. En matière d'investissement, la municipalité avance prudemment sur les travaux d'accessibilité du tènement immobilier groupe scolaire, bâtiment école/mairie, et sur la circulation piétonnière intermédiaire. La mise en place d’interphone et de visiophone permettra de répondre à l'accessibilité et au plan vigipirate.
Puis le maire a abordé les activités périscolaires et les manifestations de l’année. La boule lyonnaise, qui a été un véritable succès, sera reconduite cette année avec le concours de l'union bouliste. Le karaté, quand à lui, reste une valeur sûre et des félicitations étaient adressées au professeur. L’aide aux devoirs fonctionne également très bien, mais elle va être interrompue pendant une période, pour cause d’indisponibilité de la personne à qui a été confiée cette tâche.
Ensuite Gérard Mathan a évoqué un point noir : «Les écoles privées ne sont pas obligées de faire classe le mercredi matin. De ce fait, un certain nombre de parents mettent leurs enfants dans le privé. C'est évidemment un choix que je respecte mais j'attire leur attention sur le fait qu'ils mettent une classe de Belmont en péril. Par exemple, à la rentrée septembre 2017, sur 14 enfants nés dans la commune en 2014, six seulement sont inscrits pour l'instant. La commune de Belmont a consacré beaucoup d'efforts et d'argent pour qu'il y ait tous les services sur place : cycles complets, cantine, garderie peu chère, etc... Dans ces conditions, je rappelle que je ne signe aucune dérogation et que nous ne verserons aucune participation financière aux communes extérieures.»
Il a terminé en remerciant toutes les personnes qui participent au bon fonctionnement du service public et des associations, notamment les enseignants, les membres du personnel communal, les présidents et les membres des associations qui animent la commune. Il espère que le succès des Brêles'montoises va continuer à s'amplifier et enfin, un mot particulier était pour Denis Bonvallet qui est «beaucoup plus qu'un employé communal. Il veille à ce que tout fonctionne bien, école, mairie, salle des fêtes, fleurissement, routes, etc... Je le remercie tout particulièrement d'avoir accepté de poursuivre son activité.» Après ces vœux, la cérémonie s’est terminée par un vin d’honneur.

Espace Abonné


Annonces légales

Publier

Publiez vos annonces légales sur le journal

votre annonce en ligne

En temps réel

  • Version web : 42,00 €
    + l'accès aux archives
  • Version papier : 52,00 €

Abonnez-vous !

  • Passer une annonce
  • parution web + papier !

Petites annonces

Météo Bourgoin-Jallieu © meteocity.com
Covoiturage

Publicité

  • Tarifs Publicités

PUBLICITÉS

© 2013 www.ss2i.com